BÉNÉDICTION DES RAMEAUX

Mot de l’Abbé Gérard

Chers Paroissiens, le président du Conseil de fabrique d’ Hinckange m’a faire part d’une excellente proposition (qui lui a  certainement été soufflée par l’Esprit saint).

Si vous le souhaitez , je propose qu’un membre de chaque village dépose d’ici dimanche 10 h, en l’église de Boulay (ouverte de 8h à 18H), un sachet contenant des rameaux avec le nom du village concerné. Ainsi dimanche prochain, lorsque je célébrerai seul la messe, je pourrai les bénir comme chaque année. Vous pourrez alors les récupérer dès le dimanche après midi et jusqu’au début de la semaine sainte. Je vous invite donc à déposer vos sachets de rameaux, devant le banc de Communion.                                                         Que Dieu vous garde et vous bénisse.

Abbé Gérard

PS: Je vous demande de bien vouloir diffuser cette information autour de vous.

PRIÈRE POUR TEMPS D’ÉPIDÉMIE

  • Notre Père, nous demandons avec confiance que cette épidémie soit maîtrisée rapidement. Rends la santé aux personnes touchées, et la paix aux endroits où elle s’est propagée. Accueille les personnes décédées de cette maladie, réconforte leurs familles. Fortifie et protège le personnel de santé qui la combat, inspire et bénis ceux qui travaillent pour la contrôler.
  • Seigneur Jésus, nous nous sentons impuissants dans cette situation d’urgence sanitaire internationale mais nous avons confiance en toi.
  • Esprit Saint, donne-nous de discerner les appels qu’elle contient.
  • Marie, protège-nous, continue de prendre soin de nous et de nous conduire vers ton fils Jésus. Amen.

Mission-Web

ANGÉLUS : LE PAPE FRANÇOIS DEMANDE UN CESSEZ-LE-FEU GLOBAL ET IMMÉDIAT

VN: Le Pape François s’associe à l’appel à un arrêt des conflits en cours lancé le 23 mars par le secrétaire général des Nations unies. Il exhorte tous les acteurs de ces guerres à un cessez-le-feu global et immédiat pour faire face à la pandémie de Covid-19. Après la prière de l’angélus, il a souhaité que la crise actuelle renforce les liens fraternels entre les hommes.

bénédiction du Pape ce 29 mars 2020
bénédiction du Pape ce 29 mars 2020 (AFP or licensors)

Après avoir récité la prière de l’angélus depuis la bibliothèque du palais apostolique ce dimanche 29 mars, le Pape François a soutenu l’initiative lancée en début de semaine par Antonio Guterres, le secrétaire général de l’ONU qui appelait à mettre les conflits entre parenthèses pour affronter la pandémie de Covid-19. Le Saint-Père s’associe ainsi à ce «cessez-le-feu global et immédiat aux quatre coins du monde» et invite tout le monde «à y donner suite en arrêtant toute forme d’hostilité belliqueuse, favorisant la création de corridors humanitaires, l’ouverture à la diplomatie, l’attention à qui se trouve en situation de plus grande vulnérabilité».

Il souhaite ainsi que «l’engagement conjoint contre la pandémie puisse amener tout le monde à reconnaître notre besoin de renforcer les liens fraternels comme membres de l’unique famille humaine». Il encourage les responsables des nations et de toutes les parties en cause à «un engagement renouvelé pour dépasser les rivalités»«Les conflits ne se résolvent pas à travers la guerre ! Il est nécessaire de dépasser les antagonismes et les contrastes grâce au dialogue et à une recherche constructive de la paix» a-t-il poursuivi.

Lundi 23 mars, le secrétaire général des Nations unies avait fait une brève déclaration au siège de l’ONU à New York. «La furie avec laquelle s’abat le virus montre bien que se faire la guerre est une folie». «Si les combats se poursuivent, nous pourrions avoir une extension absolument dévastatrice de l’épidémie» avait-il déclaré. «L’heure est venue de laisser les conflits armés derrière nous pour concentrer nos efforts sur le véritable combat de nos vies», a également affirmé Antonio Guterres ajoutant : «posez les armes, faites taire les canons, mettez fin aux frappes aériennes», afin de créer des couloirs humanitaires essentiels pour sauver des vies. 

Appel pour les prisons

Le Pape a également eu une pensée «toute spéciale» pour les personnes qui sont contraintes de vivre en groupe : dans les maisons de repos, dans les casernes en particulier. Mais François a tenu à souligner la situation que vivent les détenus. «J’ai lu une note officielle de la Commission des Droits de l’Homme qui parle du problème des prisons surpeuplées qui pourraient devenir une tragédie. Je demande aux autorités d’être sensibles à ce grave problème et de prendre les mesures nécessaires pour éviter des tragédies futures,» a déclaré le Saint-Père avant de conclure son intervention. 

COMMUNICATION DE L’ABBÉ GERARD – 29/03/2020

                                                                   Dimanche 29 mars 2020

Chers paroissiens,

Pour la première fois, nous ne pouvons nous rassembler pour célébrer et chanter la sainte liturgie ….. Et ce qui me chagrine le plus, c’est de devoir célébrer prochainement la semaine sainte sans peuple, sans vous …. Mais c’est dans l’épreuve que nous devons tenir bon et malgré tout célébrer la victoire du Christ sur la mort. Nous avons à redécouvrir la communion des saints, la communion de désir.

Je peux déjà imaginer notre joie, notre action de grâce lorsque nous pourrons à nouveau nous retrouver pour célébrer notre Seigneur.

Durant ce temps de privation eucharistique, nous pouvons mieux mesurer l’importance de la messe au cœur de notre vie. Notre bonheur de pouvoir nous retrouver même à quelques-uns pour chanter les louanges de notre Dieu.

Je ne maîtrise pas assez bien la technologie nécessaire pour diffuser sur internet des messes et personnellement, je n’y tiens pas car il y a des personnes plus compétentes pour le faire que moi. De plus, je préfère vous inviter à vous unir à la messe télévisée de chaque dimanche sur France 2 ou à toutes les diverses propositions de prières, par exemple à Lourdes ( KTO).

De plus pour votre diocèse, RCF radio Jéricho retransmettra sur le site internet du diocèse…., les célébrations que nos évêques et vicaires généraux célébreront dans la chapelle de l’évêché. A savoir le jeudi saint à 18h, le vendredi saint à 15h et le jour de Pâques à 10h.

Nous pourrons également être en communion lors des célébrations que je célébrerai seul en l’église de Boulay : le jeudi saint à 20h, le vendredi saint à 15h, le samedi saint à 20H et dimanche de Pâques à 20h.

Vous pouvez vous procurer à l église de Boulay des Prions en Église gratuits pour la semaine sainte.

Le nouveau site internet de l’Archiprêtré est lancé plus tôt que prévu. Vous pourrez y trouver les premiers mots de l’Abbé Gérard en allant sur le lien : 

https://paroissesboulay.com

N’hésitez pas à communiquer ce lien à tous vos proches possédant une connexion internet  (Ndla: En complément, vous pouvez aussi visiter le « site frère » parallèle: http://stpierredes2nied.free.fr/  )

J’espère que nous pourrons prochainement nous retrouver pour célébrer le Seigneur.
Je vous tiendrai informé des propositions. Mais dès à présent, je peux vous annoncer la célébration d’une messe pour tous les défunts de cette période de confinement. La bénédiction d’eau afin que vous puissiez recevoir de l’eau bénite …. Et peut être une remise du cierge pascal de chaque paroisse au cours d’une messe d’archiprêtré. Je reste ouvert à toutes propositions.

Pour ce qui concerne les mariages, baptêmes et communions; il me faut attendre la fin de confinement, pour voir comment nous pourrons nous organiser. Je vous invite pour le moment à la patience et à la confiance.

J’implore sur chacun d’entre vous sur vos familles, la bénédiction de notre Seigneur. Que la Vierge Marie vous comble de son amour maternel.

Prenez bien soin de vous

Votre curé abbé Gérard +

COVID 19 : BÉNÉDICTION URBI ET ORBI DU PAPE FRANCOIS

Partage de la diffusion assurée en direct par

Logo de KTO

Kto TV: « Face à la pandémie du coronavirus Covid-19, le pape François a donné une bénédiction Urbi et Orbi exceptionnelle ce vendredi 27 mars à partir de 18 heures. » 

À travers ce geste spirituel très fort, le Saint-Père manifeste sa volonté d’unir les hommes et les femmes. Dans ce contexte de crise mondiale causée par le coronavirus Covid-19, il a invité tous les fidèles à redoubler d’efforts dans la prière : « À la pandémie du virus, nous voulons répondre avec l’universalité de la prière, de la compassion, de la tendresse. Restons unis« , a-t-il déclaré

COMMUNICATION DE L’ABBÉ GERARD

Boulay le 27 mars 2020

Chers Paroissiens,

J’ai déposé à l’entrée de l’église de Boulay (qui reste ouverte de 8H à 18H avec l’accord du préfet ) des « Prions en église » pour la semaine sainte .

N’hésitez pas à venir en prendre pour vous, vos proches et voisins.  Ils sont gratuits . j’ ai déposé également la prière que l’abbé Olivier Riboulot a composé pour « Notre Dame de Bon secours » ainsi que des photocopies de dérogation que vous devez avoir si vous venez à l’église

Dieu vous bénisse et vous garde avec l’assurance de ma prière

l’abbé Gérard +

MGR LAGLEIZE : ACCOMPAGNONS LES FAMILLES EN DEUIL

Notre évêque, Mgr Jean-Christophe Lagleize, souhaite que les prêtres et les paroisses puissent accompagner au mieux les familles touchées par un deuil. Dans une lettre adressée aux prêtres de Moselle, il affirme : « Nous sommes témoins de la souffrance et du désarroi des familles en deuil qui ne peuvent plus assister leurs mourants, ni participer aux obsèques. Je vous suis reconnaissant pour votre proximité auprès des familles éprouvées. » Il fait des propositions en ce sens et célébrera une messe pour les défunts du diocèse le 30 mai à la basilique de St Avold.

 

 

AED – PRIÈRE POUR LES CHRÉTIENS PERSÉCUTES DANS LE MONDE

La  Nuit des Témoins  prévue cette semaine a dû être reportée, à cause de la crise sanitaire. Cependant l’Aide à l’Eglise en Détresse (AED) souhaite néanmoins maintenir l’hommage qui devait être rendu aux martyrs de la foi et propose à tous un rassemblement virtuel ce 27 mars. 

  • Rendre hommage aux martyrs
    A 12h00, en direct sur la page facebook, l’AED rendra depuis sa chapelle un hommage aux martyrs en dévoilant leur portrait et leur biographie.
  • Se géolocaliser et prier ensemble
    Pour matérialiser ce rassemblement spirituel, l’AED propose de se géolocaliser sur ce lien (déjà plus de 1570 participants) et de réciter la prière des martyrs, depuis son lieu de confinement, à midi ou à un autre moment de la journée.

COVID 19 – LETTRE DE MONSEIGNEUR LAGLEIZE

Boulay, le 26 mars 2020

Cher paroissiens, je vous partage ci-dessous la lettre que nous avons reçue de notre évêque.

Abbé Gérard Kaiser

-:-

Aux prêtres du diocèse de Metz

Metz le 25 mars 2020

Chers Frères,

Le 20 mars, je vous rejoignais afin de vous donner quelques informations. Nous savons que les choses évoluent de jour en jour et nous sommes à l’écoute des décisions du Gouvernement et de la Conférence des évêques de France.

Aujourd’hui, je viens vers vous pour compléter mon propos de vendredi dernier.

Lundi dernier, le président de la République s’est entretenu avec les responsables des cultes et des différents courants de pensée. Il est acquis que nous ne pourrons pas nous rassembler durant la Semaine sainte. Je vous fais confiance pour permettre aux fidèles de vos paroisses de vivre en communion les différents offices, vous ne manquez pas d’initiatives et je m’en réjouis.

Pour ceux d’entre nous qui retransmettons par les réseaux sociaux la célébration de la messe, je vous autorise pour la Semaine sainte à inviter deux ou trois personnes avec vous pour assurer les lectures, les chants…, en respectant bien évidemment les consignes de sécurité et les gestes barrières.

Durant la Semaine sainte, avec Mgr Vuillemin et les vicaires généraux, nous célébrerons dans la chapelle de l’évêché et avec le concours du service de la communication et de RCF Jérico Moselle qui retransmettra ces offices sur le site internet du diocèse ou via le compte facebook de notre diocèse. Ceux qui le peuvent souhaitent pourront suivre ces offices : Jeudi Saint à 18h, Vendredi Saint à 15h et le jour de Pâques à 10h.

Selon les recommandations du Cardinal Sarah, dans la mesure où nous ne pouvons pas célébrer la veillée pascale, nous pouvons prier l’office des lectures du dimanche de Pâques.

Pour la célébration des sacrements de l’Initiation chrétienne des catéchumènes comme pour les confirmations et les premières communions, il est encore difficile de se prononcer. Tant qu’il n’y aura pas de perspectives sanitaires sûres et tant que les consignes de confinement ne seront pas levées, la tenue de ces célébrations est évidemment exclue. Cependant, sans prendre de décision hâtive, je vous invite déjà à réfléchir à différents scénarios possibles dans vos paroisses, et même à envisager certaines célébrations à la prochaine rentrée pastorale.

Pour la messe chrismale, le Préfet de la Congrégation pour le Culte divin et la Discipline des sacrements a autorisé samedi dernier de la décaler. Nous célébrerons, uniquement si les circonstances le permettent, la messe chrismale le vendredi 22 mai à 10h à la cathédrale, suivi du repas au Grand séminaire auquel vous êtes conviés. Je compte sur la présence de nos jubilaires !

Nous sommes témoins de la souffrance et du désarroi des familles en deuil qui ne peuvent plus assister leurs mourants, ni participer aux obsèques. Je vous suis reconnaissant pour votre proximité auprès des familles éprouvées. Il est toujours réconfortant pour ces familles de recevoir un appel téléphonique et pourquoi pas prier avec elles à partir des prières prévues dans le Rituel pour le Dernier adieu.

Certains d’entre nous suggèrent qu’un espace soit dédié dans nos églises pour y inscrire le nom des défunts et manifester ainsi à la famille notre souci ecclésial d’en préserver la mémoire, et qu’il y brûle constamment une bougie, symbole de l’espérance et de la résurrection. Quand la période de confinement sera levée, vous saurez fixer une date pour célébrer l’eucharistie avec les familles endeuillées qui le voudront ou le pourront.

Nous pouvons, également, célébrer une messe pour le défunt en précisant à la famille le jour et l’heure afin qu’elle s’unisse avec nous par la prière.

Personnellement, et si les circonstances le permettent, je célébrerai l’eucharistie pour tous les défunts du diocèse le samedi 30 mai à 10h30 dans la basilique Notre-Dame de Bon Secours à Saint-Avold.

Aujourd’hui, je vais enregistrer une vidéo à destination des familles éprouvées par un décès en cette période de confinement.

Chers frères, en cette fête de l’Annonciation, je vous renouvelle ma confiance en vous témoignant de ma fraternelle amitié et de l’assurance de ma prière.

Jean-Christophe LAGLEIZE

Évêque de Metz