CÉLÉBRATIONS DES FUNÉRAILLES CATHOLIQUES DURANT LE CONFINEMENT

Chers Paroissiens, certains prêtres du diocèse ont fait remonter vers notre Évêque, qu’en ce temps de mortalité accrue, peu de familles en deuil font la demande de prières. Beaucoup de familles craignant la contagion, renoncent à des funérailles chrétiennes ou préfèrent remettre à plus tard un temps liturgique. Des prêtres constatent également que des familles ne sont pas informées qu’elles peuvent bénéficier, lors d’un décès, d’un temps de prière animé par un prêtre, un diacre ou un membre de l’équipe funérailles de la paroisse. Faisant suite à ces remontées, voici les rappels de Mgr Vuillemin.

-:-:-:-

Communiqué de presse à propos de la célébration des funérailles catholiques durant la période de confinement

Mgr Lagleize, évêque de Metz, comme l’ensemble de nos concitoyens, a pris acte des décisions du Gouvernement concernant les célébrations dans les églises qui pourront peut-être reprendre à partir du 2 juin prochain. En Moselle, depuis le début du confinement, les célébrations à l’occasion d’un décès se font uniquement au cimetière. Il est probable qu’il en soit encore ainsi après le 11 mai prochain, que le déconfinement soit décrété ou non.

Nous rappelons que les fidèles peuvent facilement solliciter auprès de leur paroisse la présence d’un prêtre. Lui-même, ou s’il est empêché, un diacre ou un membre d’une équipe funérailles, se rendra disponible pour accompagner les familles dans le deuil et assurer la conduite d’une prière au cimetière. Même si certains prêtres font partie des personnes à risque en raison de leur âge ou d’une éventuelle pathologie, un grand nombre accepte bien volontiers d’exercer leur ministère auprès des familles dans le deuil en ces temps difficiles. L’Eglise ne saurait abandonner ses fidèles confrontés au mystère de la mort et au deuil.

Quand les conditions sanitaires le permettront, une célébration d’hommage publique, à l’église, sera possible. Des consignes ont été transmises aux prêtres en vue de leur organisation future. Les familles qui le souhaitent pourront dès lors prendre attache avec le curé de leur paroisse qui leur indiquera les possibilités d’honorer la mémoire de leur défunt.

                                                                                   Metz, le 29 avril 2020.

57ème JOURNÉE MONDIALE DES VOCATIONS

Ndla: Bonjour à Tous, depuis plus de 50 ans, le 4ème dimanche de Pâques a lieu la journée mondiale de prière pour les vocations (JMV). Cette année, la JMV aura donc lieu le dimanche 3 mai, dans les conditions de confinement et de prière que nous connaissons depuis plusieurs semaines.

-:-:-:-

Un slogan inspire le défi de cette journée : « L’Église de France se met en prière pour les vocations ».

Tous en piste

Pour lire le message du Saint Père, rédigé à l’occasion de cette journée, cliquer sur le bandeau ci-dessus. Et pour nous préparer à cette journée et à la semaine qui suivra, pourquoi ne pas nous remémorer la…

Prière à Notre Dame du Sacerdoce 

Vierge Marie, Mère du Christ-Prêtre,
Mère des prêtres du monde entier,
Vous aimez tout particulièrement les prêtres
parce qu’ils sont les images vivantes
de votre Fils Unique.

Vous avez aidé Jésus par toute votre vie terrestre,
et vous l’aidez encore dans le Ciel.
Nous vous en supplions, priez pour les prêtres !
« Priez le Père des Cieux
pour qu’il envoie des ouvriers à sa moisson« .

Priez pour que nous ayons toujours des prêtres
qui nous donnent les Sacrements,
nous expliquent l’Évangile du Christ,
et nous enseignent à devenir
de vrais enfants de Dieu !

Vierge Marie, demandez Vous-même à Dieu le Père
les prêtres dont nous avons tant besoin ;
et puisque votre Cœur a tout pouvoir sur Lui,
obtenez-nous, ô Marie, des prêtres
qui soient des saints ! Amen

 

PRIER « AVEC SIMPLICITÉ » LE CHAPELET AU MOIS DE MAI

Chers Paroissiens,

« Prier avec « simplicité » le chapelet durant le mois de mai »

Le successeur de Pierre invite ainsi à le réciter seul ou en famille en y ajoutant son « secret » : la simplicité. Il joint également à sa lettre deux prières à la Vierge à réciter à la fin de chaque chapelet. « Je [les] réciterai moi-même pendant le mois de mai, uni à vous spirituellement. »

« Contempler ensemble le visage du Christ avec le cœur de Marie, notre Mère, nous rendra encore plus unis comme famille spirituelle et nous aidera à surmonter cette épreuve », affirme encore le chef de l’Église catholique. « Je prierai pour vous, spécialement pour ceux qui souffrent le plus, et vous, s’il vous plait, priez pour moi ».

-:-:-:-

Prière 1

O Marie,
tu resplendis toujours sur notre chemin
comme signe de salut et d’espérance.
Nous nous confions à toi, Santé des malades,
qui, auprès de la croix, as été associée à la douleur de Jésus, en maintenant ta foi ferme.

Toi, Salut du peuple romain,
tu sais de quoi nous avons besoin
et nous sommes certains que tu veilleras afin que, comme à Cana de Galilée, puissent revenir la joie et la fête
après ce moment d’épreuve.

Aide-nous, Mère du Divin Amour,
à nous conformer à la volonté du Père et à faire ce que nous dira Jésus,
qui a pris sur lui nos souffrances
et s’est chargé de nos douleurs
pour nous conduire, à travers la croix, à la joie de la résurrection. Amen.

Sous Ta protection nous cherchons refuge, Sainte Mère de Dieu. N’ignore pas nos supplications, nous qui sommes dans l’épreuve, et libère-nous de tout danger, Ô Vierge glorieuse et bénie.

-:-:-:-

Prière 2 

« Sous ta protection nous nous réfugions, Sainte Mère de Dieu. »

Dans la présente situation dramatique, chargée de souffrances et d’angoisses qui frappent le monde entier, nous recourons à Toi, Mère de Dieu et notre Mère, et nous cherchons refuge sous ta protection.

Ô Vierge Marie, tourne vers nous tes yeux miséricordieux dans cette pandémie du coronavirus, et réconforte ceux qui sont perdus et qui pleurent leurs proches qui sont morts, enterrés parfois d’une manière qui blesse l’âme.

Soutiens ceux qui sont angoissés pour les personnes malades auprès desquelles, pour empêcher la contagion, ils ne peuvent être proches.

Suscite la confiance en celui qui est inquiet pour l’avenir incertain et pour les conséquences sur l’économie et sur le travail.

Mère de Dieu et notre Mère, implore pour nous de Dieu, Père de miséricorde, que cette dure épreuve finisse et que revienne un horizon d’espérance et de paix.

Comme à Cana, interviens auprès de ton Divin Fils, en lui demandant de réconforter les familles des malades et des victimes, et d’ouvrir leur cœur à la confiance.

Protège les médecins, les infirmiers et les infirmières, le personnel sanitaire, les volontaires qui, en cette période d’urgence, sont en première ligne et risquent leur vie pour sauver d’autres vies. Accompagne leur fatigue héroïque et donne-leur force, bonté et santé.

Sois aux côtés de ceux qui, nuit et jour, assistent les malades ainsi que des prêtres qui, avec sollicitude pastorale et engagement évangélique, cherchent à aider et à soutenir chacun.

Vierge Sainte, éclaire l’esprit des hommes et des femmes de science, pour qu’ils trouvent de justes solutions pour vaincre ce virus.

Assiste les Responsables des Nations, pour qu’ils œuvrent avec sagesse, sollicitude et générosité, en secourant ceux qui manquent du nécessaire pour vivre, en programmant des solutions sociales et économiques avec clairvoyance et avec esprit de solidarité.

Marie très Sainte, touche les consciences pour que les sommes considérables utilisées pour accroître et perfectionner les armements soient au contraire destinées à promouvoir des études adéquates pour prévenir de semblables catastrophes dans l’avenir.

Mère très aimée, fais grandir dans le monde le sens d’appartenance à une seule grande famille, dans la conscience du lien qui nous unit tous, pour que nous venions en aide aux nombreuses pauvretés et situations de misère avec un esprit fraternel et solidaire.

Encourage la fermeté dans la foi, la persévérance dans le service, la constance dans la prière.

Ô Marie, Consolatrice des affligés, embrasse tous tes enfants dans la tribulation et obtiens que Dieu intervienne de sa main toute puissante pour nous libérer de cette terrible épidémie, afin que la vie puisse reprendre dans la sérénité son cours normal.

Nous nous confions à Toi, toi qui resplendis sur notre chemin comme signe de salut et d’espérance, o clémente, o miséricordieuse, o douce Vierge Marie. Amen.

LE CHEMIN « DE DIEU » ET LE CHEMIN « DU MOI »

Ndla: Bonjour à Tous, voici les paroles du Saint Père mettant le chrétien face à « deux directions opposées », lors du Regina Coeli de ce 26 avril 2020 : le chemin « de Dieu » et le chemin « du moi ».

ZENIT – Francais

Zenit: « Depuis la Bibliothèque du palais apostolique du Vatican, le Pape a médité sur les deux disciples d’Emmaüs, dont l’histoire montre deux chemins : le chemin de celui qui « se laisse paralyser par les déceptions de la vie et avance tristement » ; et « le chemin de celui qui ne met pas soi-même et ses problèmes à la première place, mais Jésus… et les frères ».

Regina Coeli du 26 avril 2020 © Vatican Media
Regina Coeli Du 26 Avril 2020 © Vatican Media

 Il a donc invité à un « tournant » : « arrêter de graviter autour du moi, des déceptions du passé, des idéaux non réalisés, de toutes les mauvaises choses arrivées dans ma vie… Laisser tout cela et avancer en regardant la réalité plus grande et plus vraie de la vie : Jésus est vivant, Jésus m’aime. C’est la réalité la plus grande. Et je peux faire quelque chose pour les autres. C’est une belle réalité, positive, solaire, belle ! »

« Il n’existe pas d’imprévu, pas de montée, pas de nuit qui ne puissent être affrontés avec Jésus », a-t-il aussi affirmé dans sa méditation.

Lire l’intégralité de la méditation en cliquant sur la photo.

Accéder aux derniers titres en cliquant sur le logo ci-dessous:

ZENIT – Francais

OFFRE D’EMPLOI: RÉFÉRENT POUR LA PASTORALE DES FUNERAILLES

Ndla: Bonjour à Tous, nous partageons avec vous cette offre publiée par

-:-:-:-

Le diocèse de Metz recherche un(e) référent(e) en pastorale des funérailles pour le Service diocésain de la charité.

Le Service diocésain de la Charité recherche un(e) référent(e) en pastorale des funérailles qui, sous la responsabilité du directeur, aura pour mission de développer et de veiller à une pastorale des funérailles et de réfléchir aux perspectives futures, en conformité avec le nouveau projet pastoral diocésain et les orientations données par l’évêque.

Pour plus d’information et/ou pour postuler, cliquer sur le logo ci-dessous:

DÉFIS DES SERVANTS D’AUTEL

Nda: Bonjour à tous les Servants d’autel. Voici pour vous, de la part de Matthieu.
      Les Servants confinés
Le contexte dans lequel nous vivons ne nous permet pas de célébrer la messe comme nous le souhaitons. Il est cependant possible de garder un lien avec le Christ, tout en restant à la maison.
Le diocèse propose aux Servants d’Autels de Moselle (et d’ailleurs), de réaliser des défis chaque semaine, afin de leur permettre de poursuivre cette mission, tout en étant confinés.
A bientôt sur le site des servants d’autels du diocèse de Metz.

ENTRETIEN DU PRÉSIDENT MACRON AVEC LES CULTES

Nda: Bonjour à Tous, comme vous l’avez probablement entendu aux infos, le président de la République s’est entretenu récemment avec différents représentant des cultes. En partage, voici l’article relatant cet entretien, mis en ligne par VATICAN NEWS.

VN: Le président français s’est entretenu ce mardi avec le Pape François dans un premier temps et avec les représentants des cultes et des associations laïques en France dans un second. Ce fut l’occasion d’entretenir le dialogue entre les pouvoirs publics et les religions dans le contexte du confinement de la population à cause de la pandémie de Covid-19. Mgr de Moulins-Beaufort représentait l’Église catholique.

AFP or licensors

 Une heure et demie environ de conversation par téléphone entre le président de la République française et les représentants des cultes et des associations laïques. Un mois après un entretien de la même nature, Emmanuel Macron a voulu voir comment étaient perçues les mesures de confinement et entendre les remarques sur la suite des événements du point de vue des responsables de culte.

Parmi eux, Mgr Éric de Moulins-Beaufort, archevêque de Reims et président de la Conférence des évêques de France (CEF) qui représentait l’Église catholique. Présents également le ministre de l’Intérieur et des Cultes ainsi qu’une représentante du conseil scientifique et un autre du conseil national d’éthique.

Pour lire l’intégralité de l’article et écouter l’interview de Mgr de Moulins-Beaufort, cliquer sur la photo.

-:-:-:-

Nous vous invitons aussi à vous rendre sur le « site frère » parallèle

http://stpierredes2nied.free.fr/

où vous trouverez des informations complémentaires.)