DANGERS DE LA GENTRIFICATION DU CATHOLICISME

Ndla: Nous soumettons à votre lecture, cet article publié dans la dernière Lettre de

Yann Raison du Cleuziou © E. Marchadour

La Nef: Yann Raison du Cleuziou, maître de conférences en science politique à l’université de Bordeaux, s’intéresse à la sociologie du catholicisme français contemporain ; il est l’auteur de deux livres remarqués : Qui sont les cathos aujourd’hui ? (Desclée de Brouwer, 2014) et Une contre-révolution catholique. Aux origines de La Manif pour tous (Seuil, 2019). Entretien.

Invité de La Nef, Yann Raison du Cleuziou répond aux questions suivantes:

  • Dans vos enquêtes vous évoquez plusieurs profils de catholiques en fonction de leur foi, de leur engagement et de leurs opinions à l’égard de l’Église catholique. Dans quelle mesure pouvez-vous aussi dresser une classification sociale des catholiques français ?
  • La Manif pour tous, au-delà des convictions liées à la doctrine sociale de l’Église qui l’animent, ne repose-t-elle pas sur un même creuset social ?
  • Dans quelle mesure cette homogénéité sociale est-elle une contrainte ou un avantage ou bien encore une nécessité dans le paysage catholique français ?
  • Notre pays a moins que d’autres conservé un catholicisme populaire, comme c’est le cas encore en Italie, par exemple : comment expliquez-vous cette « spécificité » française de l’éloignement des classes populaires de l’Église ?

Pour accéder aux différents avis, cliquer sur la photo:

-:-:-

Nous vous invitons aussi à visiter notre « site frère« , où vous trouverez des informations complémentaires:

http://stpierredes2nied.free.fr/

Laisser un commentaire