MESURES SANITAIRES ET CHAUFFAGE DES EGLISES

Nous entrons donc dans une nouvelle phase de protection sanitaire qui va, une fois encore, solliciter notre patience et notre vigilance …

Nous vous informons que les activités cultuelles dans nos églises ne sont pas, pour l’instant, concernées par le renforcement des mesures de lutte contre la propagation de la COVID.

En ce qui concerne les systèmes de chauffage soufflants dans les églises, ils peuvent être utilisés.

Il peut être judicieux de couper le chauffage au moment de la communion (cela fait faire des économies et limite les risques éventuels) et de bien aérer l’édifice après l’office.

Dans les chapelles ou édifices peu volumineux, nous veillerons à assurer un apport d’air renouvelé.

Les mesures barrières dans les lieux confinés ou clos (lavage de mains, port du masque et distanciation physique) restent inchangées.

Nous rappelons que les rencontres de travail ou de catéchèse peuvent être maintenues dans les locaux paroissiaux en veillant à l’application des mesures barrières et en aérant régulièrement.

Nous devons éviter autant que possible les repas. Si ces derniers doivent avoir lieu, il faut s’assurer qu’une bonne distance séparera les convives. Les apéritifs ou collations pris debout sont très propices à la propagation du virus.

Les salles ne peuvent plus être louées pour des fêtes privées.

Je vous souhaite une bonne fin de semaine et un bon dimanche.

Avec  mes fraternelles salutations.

+Jean-Pierre Vuillemin

Laisser un commentaire