CONFINEMENT COVID 19 : MODIFICATION DES DATES

Chers paroissiens,  je vous partage un extrait de la lettre que notre évêque vient d’envoyer aux prêtres, cela pourra répondre sûrement à quelques questions que vous vous posez. 

Nous prendrons donc les décisions qui incombent au fur à mesure. Les communions sont reportées en septembre

Certaines dates de baptêmes et mariages viennent d’être changé ….

Gardons confiance et restons unis dans la prière.

Abbé Gérard Kaiser

-:-:-:-

«  Chers frères,

Je vous écrivais le mercredi saint et depuis chacun de nous a vécu le Triduum pascal dans des conditions particulières.

La sobriété, l’absence physique du Peuple de Dieu, nous auront sans doute permis de vivre différemment le mystère de la Passion, de la mort et de la résurrection du Seigneur, et de « toucher » la profondeur de la communion avec les personnes au-delà du vide vécu.

Voici qu’après la déclaration du Président de la République lundi soir, il nous faut prendre de nouvelles mesures. Hier et avant-hier, avec Mgr Jean-Pierre Vuillemin, Dominique Thiry et Sébastien Klam, nous avons travaillé pour établir un nouveau calendrier pour les mois à venir, sachant que toutes rencontres et rassemblements sont suspendus jusqu’à mi-juillet.

    • Pour les confirmations : aucune confirmation ne pourra être célébrée d’ici la rentrée de septembre.
    • Pour les célébrations des ordinations : si les ordinands sont appelés pour l’ordination presbytérale, la célébration ne pourra pas avoir lieu le dimanche 28 juin. Elle serait prévue sous réserve le dimanche 27 septembre à 15 heures.
    • Pour les célébrations des Premières communions, elles ne pourront être célébrées que lorsque les conditions de rassemblements importants seront autorisées par les autorités publiques, sans doute pas avant la rentrée de septembre prochain.
    • Pour les baptêmes, les mariages et l’initiation chrétienne des catéchumènes, là encore, il nous faut attendre les précisions sur le nombre de participants maximum pouvant assister à ces célébrations. Sans doute que des baptêmes et mariages pourront être célébrés dans un premier temps, mais avec un nombre très limité de personnes. Seules les consignes gouvernementales futures pourront préciser la modalité de ces rassemblements. Les évêques de France attendent de Mgr Eric de Moulins-Beaufort des précisions qui devraient être fournies dans les jours qui viennent.
    • Pour la messe du 30 mai à l’intention des défunts, elle ne pourra pas être célébrée comme prévue. En conséquence, je célébrerai cette messe le dimanche 16 août à 16 heures en la basilique Notre-Dame de Bon Secours à Saint-Avold, en espérant que la situation sanitaire nous le permettra enfin.

Dès maintenant, je remercie ceux d’entre vous qui m’ont envoyé leurs propositions concernant les célébrations avec les familles des défunts quand nous pourrons à nouveau nous rassembler.

    • Pour les pèlerinages : après consultation de Monsieur Philippe Hiegel, Directeur des Pèlerinages, et en concertation avec les diocèses de Verdun et de Luxembourg, nous avons décidé d’annuler le pèlerinage diocésain à Lourdes qui était prévu du 19 au 25 juillet.

Le pèlerinage des prêtres prévu à Trèves le 9 juin est également supprimé. Nous le vivrons ensemble en juin 2021.

    • Jubilé des 800 ans de la cathédrale :

Les démarches jubilaires prévues en mai et juin, ainsi que celle pour les personnes malades prévue le 4 septembre, sont reportées. Certaines sont déjà programmées à une date ultérieure.

    • 24 septembre : Jubilé des Supérieur(e)s Majeur(e)s présents dans le diocèse ;

    • 2 février 2021 : Jubilé des Religieux, Religieuses et vierges consacrées ;

    • 17 avril 2021 : Jubilé des diocèses frontaliers ;

    • 18 avril 2021 : Jubilé des familles ;

    • 23 avril 2021 : Jubilé des personnes malades.

Chers frères, cette pandémie nous impose de nouveaux rythmes de vie comme à tous nos concitoyens.

Ensemble, nous demeurons au service de la fraternité, du soutien de celles et ceux qui vivent difficilement cette situation, et nous sommes invités, jour après jour, à puiser notre confiance et notre foi dans la présence du Christ Ressuscité qui demeure pour toujours avec l’humanité.

Je vous invite, dans la perspective de la rentrée pastorale de septembre, à ne pas vouloir surcharger le calendrier, mais à prendre le temps, avec vos collaborateurs et les acteurs de la pastorale de vos communautés de paroisses et autres instances que vous accompagnez, de relire ce que ce confinement nous aura permis de vivre positif et en négatif.

Forts de la joie de Pâques, soutenons-nous les uns les autres, car nous demeurons disciples du Christ, Missionnaires de sa Lumière.

Jean-Christophe LAGLEIZE »

Évêque de Metz

Laisser un commentaire