Archives par mot-clé : Dialogue Inter-religieux

EN EGYPTE, UNE PLUS GRANDE FRATERNITÉ ENTRE CHRÉTIENS ET MUSULMANS, GRACE AU COVID 19

Ndla: Chers lecteurs, comment ne pas partager cette information diffusée par Aleteia ?

Aleteia: « Curé grec-catholique à Héliopolis, en Égypte, le père Rafiq Greich partage avec Aleteia la manière dont la communauté chrétienne de son pays traverse la pandémie de covid-19. « Depuis le début de la crise sanitaire il y a une solidarité profondément humaine entre musulmans et chrétiens », assure-t-il. (…)

  • Philippe Lissac I Godong Le Caire, Égypte.

    Y a-t-il une discrimination envers les minorités dont les chrétiens d’Orient ?
    Pas en Égypte. Et je ne pense pas non plus au Liban et en Syrie. Ça a aussi été très dur pour les musulmans dans la mesure où la fermeture des mosquées est tombée pendant le mois du ramadan. Il y a d’ailleurs eu quelques tensions entre le gouvernement et le mouvement salafiste qui tenait absolument à ce que les gens puissent se réunir. Mais il s’agit là de conflits internes. Concernant les chrétiens, les musulmans nous ont envoyé beaucoup de messages de soutien et d’encouragement. Il y a une solidarité très humaine entre musulmans et chrétiens. De la même manière, pendant le ramadan nous essayons d’être plus fraternels avec la communauté musulmane. (…)

Lire l’intégralité d l’article en cliquant sur la photo:

 

PRIÈRE MONDIALE POUR LA FIN DE LA PANDÉMIE

Ndla: Bonjour à Tous, après l’invitation du Haut Comité pour la Fraternité humaine à prier le 14 mai 2020 pour la fin de la pandémie du coronavirus, le pape François a exhorté « les croyants de toutes les religions » à participer à cette initiative, lors de la prière du Regina Coeli du 3 mai dernier.

Comité pour le Document sur la Fraternité humaine © Vatican Media
Comité Pour Le Document Sur La Fraternité Humaine © Vatican Media

Il s’agit, a-t-il dit, de s’unir « spirituellement en une journée de prière et de jeûne et d’œuvres de charité, pour implorer Dieu d’aider l’humanité à vaincre la pandémie ».

Une « occasion unique », estime le cardinal Ayuso Guixot, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, revient sur la signification de cet appel et sur l’importance du soutien du pape François.

Lire l’intégralité de l’article en cliquant sur la photo.