Archives par mot-clé : https://liturgie.catholique.fr/

SEMAINE SAINTE – CÉLÉBRATIONS A DOMICILE

COVID-19 – SEMAINE SAINTE 2020
PROPOSITIONS DE CÉLÉBRATIONS À DOMICILE
AU SERVICE DES ÉVÊQUES ET DES DIOCÈSES

-:-:-:-

DIMANCHE DE LA RÉSURRECTION

  • Entrer dans la joie de ce jour
    En ce jour résurrection et de joie, le texte ci-dessous, soutiendra notre prière, alors que beaucoup sont dans l’inquiétude et connaissent des difficultés.

Aujourd’hui, rien ne nous empêchera de danser,
et la terre va trembler sous nos pieds !
Nous serons les hommes et les femmes de la danse !
-Aujourd’hui, rien ne pourra nous empêcher de chanter,
et l’humanité en sera émue.
Nous serons les hommes et les femmes de la joie de vivre !
-Aujourd’hui, ni la faim, ni la pauvreté, ni la tristesse,
ni la guerre, ni le coronavirus,
ni l’arrêt du travail, ni le confinement difficile,
ni l’impossibilité de nous réunir…
-Aujourd’hui… Pâques !
Rien ne nous empêchera de te louer, Seigneur,
de te chanter, de danser !
-Tu es ressuscité, et tu nous fais vivre…, survivre !
Qui mieux que nous peut danser ?
Qui mieux que nous peut rouler le tam-tam ?
-Aujourd’hui, Seigneur, sur les cendres de nos vies,
sur les squelettes de nos guerres, de nos souffrances,
sur les aridités de nos sécheresses intérieures…
-Nous te chantons, Seigneur, 
pour nos frères et sœurs qui ont perdu le chant et la joie,
qui ont perdu le sourire et la danse
Car tu es ressuscité ! Alléluia ! (…)

Ndla: Le déroulement de toute la célébration étant trop long pour être mis dans cet article, nous vous invitons à vous rendre sur le site du Service National de la Pastorale Liturgique et Sacramentelle, en cliquant sur le logo ci-après:

SEMAINE SAINTE – CÉLÉBRATIONS A DOMICILE

COVID-19 – SEMAINE SAINTE 2020
PROPOSITIONS DE CÉLÉBRATIONS À DOMICILE
AU SERVICE DES ÉVÊQUES ET DES DIOCÈSES

-:-:-:-

TRIDUUM PASCAL

JEUDI SAINT

Pour vivre de manière adaptée la liturgie du Jeudi saint, nous vous proposons, dans sa première partie,de vous réunir autour de la table familiale dressée de manière festive et au cours d’un repas. Puis dans sa seconde partie, vous serez invités à rejoindre un autre lieu, par exemple autour de la croix intronisée le jour des Rameaux.

Les personnes seules auront à cœur de préparer une table festive également.

La célébration du Jeudi saint est orientée par la charité tant dans le lavement des pieds que dans le don de l’eucharistie, rites que nous ne vivrons pas en ce soir, mais dont le sens sera mis en valeur au cours de la soirée.

Ndla: La cérémonie qui suit étant trop longue pour paraître sur la page d’article, nous vous invitons à cliquer sur la photo:

SEMAINE SAINTE – CÉLÉBRATIONS A DOMICILE

COVID-19 – SEMAINE SAINTE 2020
PROPOSITIONS DE CÉLÉBRATIONS À DOMICILE
AU SERVICE DES ÉVÊQUES ET DES DIOCÈSES

-:-:-:-

LUNDI, MARDI ET MERCREDI SAINT

CHEMIN DE CROIX

Depuis toujours les chrétiens célèbrent la mémoire de la passion et de la résurrection du Christ dans l’attente de sa venue définitive. Tout particulièrement, durant le temps du carême, la méditation du Chemin de croix continue d’ancrer notre prière dans cet événement fondateur. Cet ancrage aide à rendre grâce et intercéder pour le salut du monde, en toutes circonstances.

Chacun saura créer les conditions afin que la prière se déroule dans un climat de paix et dans un lieu préparé : une croix ou un crucifix, des bougies, une icône ou une représentation de la Crucifixion. Comme il n’est pas possible de se déplacer, on peut prévoir 14 bougies que l’on illuminera à chaque station. Ce chemin de croix peut être prié seul ou à plusieurs selon les possibilités. Sa célébration pourra rythmer lentrée dans la Semaine sainte, tout particulièrement le lundi saint, mardi saint et mercredi saint. Il peut également être employé un autre jour.

– :- :- :-

  • Ouverture Liturgique :

Au nom du Père, et du Fils et du Saint-Esprit !

Amen !

  • Introduction :

La passion des Jésus est unique. C’est celle du Fils de Dieu qui s’est abaissé jusque-là. C’est la mise à mort de l’Auteur de la Vie. C’est le comble du péché et le salut des pécheurs. Mais, en même temps, la passion de Jésus est celle de tout homme, de toute femme qui souffre injustement, obscurément. « Ce que vous avez fait au plus petit de mes frères, c’est à  moi que vous l’avez fait. »

La croix ne dit pas l’absence du Père, mais en révèle son infinie présence à notre monde dans le souffle de l’Esprit de force et de réconfort.

En méditant le chemin de croix, nous contemplons le Père, qui livre son Fils dans l’Esprit de leur amour.

En priant le récit de la passion, nous nous unissons au Fils qui se remet dans les mains de son Père.

En suivant le Christ dans sa passion, nous nous tenons, avec toute l’Église, en attente de la plénitude de la manifestation de sa Résurrection.

Dans la confiance, suivons le Christ qui nous invite à passer avec lui, de la mort à la vie !

  • Hymne : « Mystère du Calvaire » (Rozier/Rimaud)

Mystère du Calvaire, Scandale de la Croix :

Le Maître de la terre, Esclave sur ce bois !

Victime dérisoire, Toi seul es le Sauveur,

Toi seul, le roi de gloire, Au rang des malfaiteurs.

Tu sais combien les hommes Ignorent ce qu’ils font.

Tu n’as jugé personne, Tu donnes ton pardon ;

Partout des pauvres pleurent, Partout on fait souffrir ;

Pitié pour ceux qui meurent, Et ceux qui font mourir.

Afin que vienne l’Heure, Promise à toute chair,

Seigneur, ta Croix demeure, Dressée sur l’univers ;

Sommet de notre terre, Où meurt la mort vaincue,

Où Dieu se montre Père, En nous donnant Jésus.

  • Oraison : (Par celui qui préside la prière)

« Dieu notre Père, nous savons que tu aimes sans mesure, toi qui n’as pas refusé ton propre Fils mais qui l’as livré pour sauver tous les hommes ; Aujourd’hui encore, montre-nous ton amour : nous voulons suivre le Christ qui marche librement vers sa mort ; soutiens-nous comme tu l’as soutenu, et sanctifie-nous dans le mystère de sa Pâque.

Lui qui règne avec toi et le Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles.  Amen.

On s’assoit.

    • Chemin de Croix : Ndla: Pour accéder aux Stations, cliquer sur la croix ci-dessous, puis dérouler le texte jusque après l’Oraison: