Tous les articles par JC HTE

BÉNÉDICTION DES CIERGES PASCALS ET DE L’EAU

Chers Paroissiens, bonjour.

Je demande aux Paroisses qui n’ont pas encore apporté leur cierge pascal, de ne plus le faire et d’attendre la fin du confinement. Nous nous adapterons à ce moment pour leur bénédiction.

Comme chaque année, la bénédiction de l’eau aura lieu samedi soir au cours de la messe de la Vigile pascale. Le sacristain a prévu de nombreuses petites bouteilles. Elles seront disponibles gratuitement, à partir de Pâques, à l’église de Boulay. Vous pourrez en prendre largement pour les personnes âgées et vos proches ne pouvant se déplacer. 

L’usage de l’eau bénite a toujours été recommandé par l’Église:  Pour commencer nos prières, afin de nous signer en rappel de notre baptême. Pour bénir ( la bénédiction n ‘est pas réservé aux prêtres. Chaque chrétiens peut bénir ses enfants, petits enfants, adultes ) en faisant, par exemple, un signe de croix sur le front avec de l’eau bénite. Elle chasse aussi le mal et peut, dans la peur et le doute, permettre de dire un Notre Père et bénir sa maison. 

Joyeuses fêtes de Pâques .

                                                                                                           Abbé Gérard Kaiser

L’HEURE SAINTE A GETHSEMANI

Ndla: Bonjour à Tous, demain Jeudi Saint, de 21h00 à 22h15, vous pourrez vivre « l’Heure Sainte », présidée par le Custode de Terre Sainte, Fr. Francesco Patton, ofm, dans la Basilique de l’Agonie à Gethsémani, à Jérusalem, grâce au « Live streaming » de

Christian Media Center

Pour cela il vous suffira de cliquer sur le logo ci-dessus pour vous connecter.

Mais comment se présente cette « Heure Sainte » ? Voici la présentation faite par la Custodie de Terre Sainte

Pour lire le livret d’accompagnement de l’Heure Sainte, en plusieurs langues, cliquer sur le lien ci-dessous:

https://cdn.cmc-terrasanta.org/e/2020/Hora_Sancta_Giovedi_santo.pdf

SEMAINE SAINTE – CÉLÉBRATIONS A DOMICILE

COVID-19 – SEMAINE SAINTE 2020
PROPOSITIONS DE CÉLÉBRATIONS À DOMICILE
AU SERVICE DES ÉVÊQUES ET DES DIOCÈSES

-:-:-:-

TRIDUUM PASCAL

JEUDI SAINT

Pour vivre de manière adaptée la liturgie du Jeudi saint, nous vous proposons, dans sa première partie,de vous réunir autour de la table familiale dressée de manière festive et au cours d’un repas. Puis dans sa seconde partie, vous serez invités à rejoindre un autre lieu, par exemple autour de la croix intronisée le jour des Rameaux.

Les personnes seules auront à cœur de préparer une table festive également.

La célébration du Jeudi saint est orientée par la charité tant dans le lavement des pieds que dans le don de l’eucharistie, rites que nous ne vivrons pas en ce soir, mais dont le sens sera mis en valeur au cours de la soirée.

Ndla: La cérémonie qui suit étant trop longue pour paraître sur la page d’article, nous vous invitons à cliquer sur la photo:

REPORT DES DATES DE COMMUNION

Dimanche 5 Avril 2020

Chers parents, je reprends, ci-dessous, la lettre que l’évêque, cardinal du Luxembourg, a adressée aux enfants de la communion pour son archidiocèse.

« Comme tu le sais certainement déjà, la première communion 2020 ne peut pas avoir lieu à la date prévue. Ceci est un inconvénient pour toi, pour ta famille et tes amis, mais c’est aussi un inconvénient pour moi, ton évêque et pour les paroissiens de ta paroisse qui se réjouissent avec toi quand tu feras ta première communion. Nous aurions tous aimé célébrer la première communion à la date prévue. Mais le report ne signifie pas que la première communion soit annulée.

Tu peux être certain que Jésus est maintenant auprès de toi. Il se réjouit du fait que ces dernières années tu t’es si bien préparé à la première communion. Il attend certainement aussi le moment où il peut te rejoindre dans le pain qui est son corps. En attendant, tu peux profiter de ce temps pour découvrir Jésus davantage. La préparation continue, différemment, de chez toi.

Tu peux aussi continuer de prier. Je me réjouirais si tu pouvais prier avec moi la prière que Jésus nous a enseigné et que tu connais certainement très bien :

Notre Père qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour. Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés et ne nous laisse pas entrer en tentation, mais délivre-nous du mal. Amen.

La première communion aura lieu autrement que prévue, mais elle sera tout aussi belle. Le plus important ce jour-là sera le fait que Jésus dira : « Prenez, mangez : ceci est mon corps. » [1] et que tu seras prêt pour accueillir Jésus. Sois entretemps assuré de mon soutien par la prière ! » Luxembourg, le 5 avril 2020, le Dimanche des Rameaux et de la Passion du Seigneur »

+ Jean-Claude Cardinal Hollerich
Archevêque de Luxembourg

– :- :- :- :-

Après avoir pu en parler avec quelques confrères, avec Marie Laurence Champion (responsable de la communion sur notre archiprêtré), et quelques autres personnes; nous pensons qu’il est indispensable de reporter les communions en septembre.

Voici les dates :

  • Dimanche 6 septembre : Messe dans la communauté de paroisses de Notre Dame des quatre chemins à Nierdervisse et Communion 
  • Dimanche 13 Septembre : Communion en une seule fois à Boulay
  • Dimanche 20 Septembre : Communion à Téterchen

Nous pensons que les baptêmes de futures communions pourraient ( à confirmer) avoir lieu le dimanche 5 Juillet à Boulay. (Au cours de la messe).

Pour les répétitions, nous vous informerons ultérieurement.

Je vous assure de ma prière.

Abbé Gérard Kaiser

LA SEMAINE SAINTE AVEC THEODOM

Ndla: Cette année, pour vous aider à vivre cette Semaine Sainte en confinement,

a réalisé pour vous une série spéciale. A partir de ce dimanche 5 avril, chaque jour, un frère dominicain du couvent de Lille vous fait rentrer dans un mystère théologique de la Passion du Christ.

-:-:-:-

Pour « connaitre le programme », cliquer sur le bandeau ci-dessous:

Nota: Nous vous invitons à visiter aussi le « site frère » parallèle http://stpierredes2nied.free.fr/

où vous trouverez des informations complémentaires.

HOMÉLIE DU PAPE FRANCOIS

Ndla: Bonjour à Tous, voici l’homélie du Saint Père, prononcé en ce dimanche des Rameaux et de la Passion du Christ

-:-:-:-

Rameaux : « la vie ne sert à rien si on ne sert pas » 

« Dire oui à l’amour, sans si et sans mais »

Zenit: « La vie ne sert à rien si on ne sert pas. Parce que la vie se mesure sur l’amour », a affirmé le pape François en célébrant la messe des Rameaux et de la Passion du Seigneur, ce 5 avril 2020.

Dimanche Des Rameaux, 5 Avril 2020 © Vatican Media

Exceptionnellement en raison des mesures de lutte contre la pandémie du Coronavirus Covid-19, le pape a célébré non pas place Saint-Pierre mais dans la basilique vaticane. La célébration sobre – avec une chorale, mais sans fidèles hormis une poignée de personnes assises à distance et sans procession des offrandes -, qui s’est ouverte par une courte procession des rameaux, était retransmise en direct streaming.

« Le Seigneur nous a servis jusqu’à éprouver les situations les plus douloureuses pour qui aime : la trahison et l’abandon », a souligné le pape dans son homélie. Et d’assurer : « Nous sommes au monde pour l’aimer, lui et les autres. Le reste passe, cela demeure. »

« Le drame que nous sommes en train de traverser nous pousse à prendre au sérieux ce qui est sérieux, et à ne pas nous perdre dans des choses de peu de valeur », a poursuivi le pape, qui a invité à se tenir « devant le Crucifié » : « Devant Dieu qui nous sert jusqu’à donner sa vie, demandons la grâce de vivre pour servir. Cherchons à contacter celui qui souffre, celui qui est seul et dans le besoin. Ne pensons pas seulement à ce qui nous manque, mais au bien que nous pouvons faire. »

« Aimer, prier, pardonner, prendre soin des autres, en famille comme dans la société, peut coûter, a-t-il encore fait observer. Cela peut sembler un chemin de croix. Mais le chemin du service est le chemin vainqueur, qui nous a sauvés et qui nous sauve la vie. »

« La joie la plus grande est de dire oui à l’amour, sans si et sans mais », a conclu le pape François.

Pour lire l’intégralité de l’homélie, cliquer sur la photo ci dessus:

 

SEMAINE SAINTE – CÉLÉBRATIONS A DOMICILE

COVID-19 – SEMAINE SAINTE 2020
PROPOSITIONS DE CÉLÉBRATIONS À DOMICILE
AU SERVICE DES ÉVÊQUES ET DES DIOCÈSES

-:-:-:-

LUNDI, MARDI ET MERCREDI SAINT

CHEMIN DE CROIX

Depuis toujours les chrétiens célèbrent la mémoire de la passion et de la résurrection du Christ dans l’attente de sa venue définitive. Tout particulièrement, durant le temps du carême, la méditation du Chemin de croix continue d’ancrer notre prière dans cet événement fondateur. Cet ancrage aide à rendre grâce et intercéder pour le salut du monde, en toutes circonstances.

Chacun saura créer les conditions afin que la prière se déroule dans un climat de paix et dans un lieu préparé : une croix ou un crucifix, des bougies, une icône ou une représentation de la Crucifixion. Comme il n’est pas possible de se déplacer, on peut prévoir 14 bougies que l’on illuminera à chaque station. Ce chemin de croix peut être prié seul ou à plusieurs selon les possibilités. Sa célébration pourra rythmer lentrée dans la Semaine sainte, tout particulièrement le lundi saint, mardi saint et mercredi saint. Il peut également être employé un autre jour.

– :- :- :-

  • Ouverture Liturgique :

Au nom du Père, et du Fils et du Saint-Esprit !

Amen !

  • Introduction :

La passion des Jésus est unique. C’est celle du Fils de Dieu qui s’est abaissé jusque-là. C’est la mise à mort de l’Auteur de la Vie. C’est le comble du péché et le salut des pécheurs. Mais, en même temps, la passion de Jésus est celle de tout homme, de toute femme qui souffre injustement, obscurément. « Ce que vous avez fait au plus petit de mes frères, c’est à  moi que vous l’avez fait. »

La croix ne dit pas l’absence du Père, mais en révèle son infinie présence à notre monde dans le souffle de l’Esprit de force et de réconfort.

En méditant le chemin de croix, nous contemplons le Père, qui livre son Fils dans l’Esprit de leur amour.

En priant le récit de la passion, nous nous unissons au Fils qui se remet dans les mains de son Père.

En suivant le Christ dans sa passion, nous nous tenons, avec toute l’Église, en attente de la plénitude de la manifestation de sa Résurrection.

Dans la confiance, suivons le Christ qui nous invite à passer avec lui, de la mort à la vie !

  • Hymne : « Mystère du Calvaire » (Rozier/Rimaud)

Mystère du Calvaire, Scandale de la Croix :

Le Maître de la terre, Esclave sur ce bois !

Victime dérisoire, Toi seul es le Sauveur,

Toi seul, le roi de gloire, Au rang des malfaiteurs.

Tu sais combien les hommes Ignorent ce qu’ils font.

Tu n’as jugé personne, Tu donnes ton pardon ;

Partout des pauvres pleurent, Partout on fait souffrir ;

Pitié pour ceux qui meurent, Et ceux qui font mourir.

Afin que vienne l’Heure, Promise à toute chair,

Seigneur, ta Croix demeure, Dressée sur l’univers ;

Sommet de notre terre, Où meurt la mort vaincue,

Où Dieu se montre Père, En nous donnant Jésus.

  • Oraison : (Par celui qui préside la prière)

« Dieu notre Père, nous savons que tu aimes sans mesure, toi qui n’as pas refusé ton propre Fils mais qui l’as livré pour sauver tous les hommes ; Aujourd’hui encore, montre-nous ton amour : nous voulons suivre le Christ qui marche librement vers sa mort ; soutiens-nous comme tu l’as soutenu, et sanctifie-nous dans le mystère de sa Pâque.

Lui qui règne avec toi et le Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles.  Amen.

On s’assoit.

    • Chemin de Croix : Ndla: Pour accéder aux Stations, cliquer sur la croix ci-dessous, puis dérouler le texte jusque après l’Oraison:

PRIÈRE POUR LA VIE – « LES 600 POUR LA VIE »

Ndla: L’homme est vraiment déroutant! Alors que nous affrontons cette terrible pandémie, et que certains se démènent pour sauver des vies, au risque de la leur, d’autres s’insurgent que cette situation ne permette plus de continuer à tuer impunément.

Pour preuve, voici l’extrait d’un article déniché sur le site du magazine VALEURS ACTUELLES:

© Jacques Witt/SIPA

« En pleine pandémie de coronavirus, la question de l’interruption volontaire de grossesse s’est invitée dans le débat politique. Comme le relaye Public Sénat, Olivier Véran a en effet été interrogé sur le sujet par Laurence Rossignol, sénatrice PS de l’Oise, lors des questions au gouvernement le 1er avril. A l’occasion de cet échange, le ministre des Solidarités et de la Santé a confirmé « des remontées de terrain » qui indiquent « une réduction inquiétante du recours à l’IVG ». Le ministre a toutefois précisé « qu’il est hors de question que l’épidémie de Covid-19 restreigne le droit à l’IVG dans notre pays ». (https://www.valeursactuelles.com/politique/veran-sinquiete-de-la-reduction-du-recours-livg-117715)

L’être humain a-t-il le droit de disposer de la vie de ces futurs nourrissons, voulus par Dieu, alors que des couples malheureux se démènent pour devenir parents, naturels ou adoptifs ?

Les 600 pour la Vie

Pour lutter contre ce droit de mort des enfants à naître, vous pouvez rejoindre le groupe de prière « Les 600 pour la vie« , et offrir un parrainage spirituel à ces futurs bébés. Pour découvrir ce groupe de prière et/ou pour le rejoindre, cliquer sur la photo

-:-:-:-

Ndla : Nous vous invitons à consulter le « site frère » parallèle, http://stpierredes2nied.free.fr/

où vous trouverez des informations complémentaires.