Archives par mot-clé : communauté de lEmmanuel

L’ISLAM EN FRANCE: « UNE CHANCE POUR NOUS REVEILLER »

Ndla: Bonjour à  tous, voici un intéressant article déniché pour vous sur le site de la

Comment annoncer le Christ aux musulmans ? Voici quelques pistes issues de notre expérience d’évangélisation des musulmans que nous rencontrons dans la rue. À Toulon, notre paroisse est implantée dans un quartier où il y a 80 % de musulmans.*

L’abbé Hugues de Franclieu fait partie des Missionnaires de la Miséricorde Divine, une communauté implantée à Toulon et à Marseille.

* Il faudrait distinguer les Français convertis à l’islam des gens de culture musulmane issus de l’immigration et entre ces cultures, il y a aussi beaucoup de nuances.

Les pierres d’attente

  • Les musulmans sont passionnés par les questions religieuses : c’est un atout indéniable quand on veut parler du Christ. Quotidiennement, ce sont eux qui viennent nous prêcher le Coran quand ils nous croisent. La plupart de ceux que nous rencontrons sont non pratiquants mais persuadés de la véracité du Coran, que Mahomet est le Prophète de Dieu et reconnaissent qu’ils devraient pratiquer leur religion.
  • Ils sont attachés aux rites extérieurs de prière, ils croient en Dieu.
  • Ils ont un sens du sacré, de la transcendance : « Dieu est grand. »
  • Ils ont un grand sens de la parentalité, de la famille.
  • Ils sont profondément choqués par les dérives libertaires de la société française (mariage homosexuel, marchandisation du corps féminin, théorie du genre, etc.).
  • Le fait que Dieu soit absent de la société est une agression pour les musulmans. Pour autant, ils ne sont pas prêts à s’engager : ils n’ont pas envie de changer notre société car ils ne s’en sentent pas partie prenante.
  • Ils confondent souvent occident et christianisme. (…)

Lire la suite de l’article en cliquant sur la photo:

SUR L’AUTOROUTE VERS LE CIEL

Ndla: Lu pour vous sur le site de la

L’Emmanuel: « On peut mourir jeune et avoir déjà une grande réputation de sainteté. C’est le cas de Carlo Acutis mort à 15 ans des suites d’une leucémie fulgurante.

Lors de la messe de funérailles de Carlo Acutis, 15 ans, l’église paroissiale est pleine à craquer. Le curé, Mgr Jean-François Poma, dit de lui: « C’était un garçon tout à fait normal, mais avec une harmonie tout à fait spéciale. » Depuis sa mort, l’engouement dont Carlo fait l’objet grandit sans cesse : plus de 2500 sites et blogs parlent de lui, un profil Facebook a été créé qui rassemble plus de 4000 amis, etc. (…)

La devise de Steve Jobs, créateur d’Apple, inspire le jeune homme : « Être l’homme le plus riche du monde ne m’intéresse pas… Se coucher en se disant qu’on a fait quelque chose d’extraordinaire, voilà ce qui m’intéresse. » (…)

Lire l’intégralité de l’article en cliquant sur la photo:

Carlos Acutis, sera béatifié demain,  10 octobre 2020. Lire aussi: https://fr.aleteia.org/2020/10/02/pour-la-premiere-fois-le-corps-de-carlo-acutis-presente-au-monde-entier/