Archives par mot-clé : Réponses catholiques

LES RÉPONSES A VOS QUESTIONS

Ndla: Bonjour à tous, dans la suite de notre rubrique, nous vous proposons cette question que se posent beaucoup de personnes dites athées.

Réponses catholiques

-:-

Question du jour: Faut-il être naïf pour croire?

« Réponses catholiques »: « Finalement, la plus grande qualité de l’homme, ne serait-ce pas son caractère naïf ? Plus on est naïf, moins on est méfiant, et plus facile il sera de croire, non ? Or, nous n’avons pas tous ce même degré de naïveté ? Est-ce juste ? Voilà, j’ai encore beaucoup d’autres questions, mais disons que je vais m’arrêter là pour le moment. 

Louis Pasteur

Ce que toute la doctrine catholique affirme, c’est qu’il n’y a d’opposition entre foi et raison. C’est même la devise de notre site. Certains peuvent se convertir suite à une expérience mystique forte, être touchés dans leur cœur suite à des événements de la vie, une parole, une émotion esthétique – d’où l’importance de cultiver le Beau avec l’art sacré – une rencontre, un geste de charité. D’autres découvrent la foi suite un cheminement intellectuel. C’est le cas de St Augustin. L’expérience de conversion en entendant la voix lui disant « tolle, lege » (« prends, lis ») dans le jardin a bien été préparée par toute sa recherche philosophique antérieure. Augustin n’avait rien d’un naïf, c’était une des hommes les plus intelligents de son temps, un intellectuel habile et ambitieux. De grands scientifiques, tels (…) « 

Lire la suite de la réponse en cliquant sur la photo: 

LES RÉPONSES A VOS QUESTIONS

Ndla: Bonjour à tous, avec la reprise scolaire, nous vous proposons cette nouvelle rubrique pour revoir ou approfondir nos connaissances chrétiennes.

Réponses catholiques

-:-

Question du jour: Peut-on éviter de se confesser ?

« Réponses catholiques »: Puis je demander à Dieu de me pardonner tout mes péchés dans le secret Et ensuite demander l’absolution au prêtre ? Parce que c’est humiliant devant un homme Quand je suis devant un prêtre. J’ai pas le courage de tout lui dire mais le regret est vraiment là. Mais pas la confiance à l’humain. J’espère être compris.

Padre Pio

On peut toujours demander directement à Dieu de pardonner les péchés, c’est même la première chose à faire. Mais, la seule manière d’être sûr d’être pardonné, c’est de se confesser. On voit l’impasse et les tourments dans lesquels se sont mis les Protestants, qui ne se confessent pas et qui ne savent jamais s’ils sont pardonnés ou non, au point d’en arriver à formuler des doctrines mortifères comme celle de la justification.

Que la confession soit humiliante, c’est possible. Mais cette position humble fait partie du processus de guérison : le pénitent exprime un vrai repentir et il verbalise son péché, la seule manière d’en prendre réellement conscience et de pouvoir vraiment en sortir.(…)

Lire la suite de la réponse en cliquant sur la photo: