Archives par mot-clé : Réponses catholiques

REPONSE A VOS QUESTIONS

Ndla: Bonjour à Tous. Pour débuter cette nouvelle semaine, nous vous proposons cette question qui doit probablement interroger nombre de personnes.

Réponses catholiques

-:-

Quels sont les enfers où Jésus descend ?

Résurrection de Jésus

RC: « En français, « les enfers » (au pluriel) traduisent le séjour des morts chez les anciens, le sheol en hébreu, l’hadès en grec. Les enfers sont donc le lieu où vont les morts, sans distinction entre les bons appelés à être sauvés et les méchants qui seront damnés – et iront donc en « enfer » (au singulier). En effet, la notion d’enfer et de Paradis, de damnation et de salut après la mort est apparue tardivement dans le judaïsme. Elle est attestée dans la Bible au IIe siècle av. J.-C.,  dans les Livres de Daniel et le Deuxième Livre des Maccabées. Les enfers sont donc un lieu « neutre » mais à connotation triste, de mort, et coupé de la présence de Dieu.(…)

Cliquer sur l’image pour lire l’intégralité de la réponse:

REPONSE A VOS QUESTIONS

Ndla: Bonjour à Tous. Pour débuter cette nouvelle semaine, nous vous proposons cette question qui doit probablement interroger nombre de personnes.

Réponses catholiques

-:-

Quel corps du Christ est présent à l’Eucharistie?

« Le pain eucharistique que nous recevons à la communion est-il à la fois le corps glorieux de la résurrection et le corps souffrant de la passion ? Les miracles eucharistiques révèlent un tissu de chair de cœur souffrant, or le corps glorieux ne souffre plus, il a souffert mais désormais il a été délivré du mal et de la mort. Comment concilier ces 2 données dans l’Eucharistie ?« 

Réponses catholiques: Il est clair que l’Eucharistie est le sacrifice du Christ, et ce sens, le corps souffrant de la Passion. Mais le sacrifice de la Croix a été fait une fois pour toute, il n’est pas continuellement renouvelé à chaque Eucharistie. L’Eucharistie est un mémorial du sacrifice de la Croix, pas une répétition. Et d’ailleurs, si le miracle de la transsubstantation peut avoir lieu ici et maintenant, c’est parce que le Christ est vivant, ce qui est une conséquence du fait qu’Il est ressuscité. C’est maintenant, bien après sa résurrection, qu’Il se rend présent dans les saintes espèces.(…)

Lire l’intégralité de la réponse en cliquant sur l’image:

 

 

REPONSE A VOS QUESTIONS

Ndla: Bonjour à Tous. Pour débuter cette nouvelle semaine, nous vous proposons cette question qui doit probablement interroger nombre de personnes.

Réponses catholiques

-:-

Quelle Bible prendre ? 

Quelle traduction de la Bible est la plus proche du texte original: hébraïque pour l’ancien testament, et Latine pour le Nouveau Testament? J’ai actuellement une Bible liturgique et une TOB. J’aimerais en changer. J’hésite entre la Bible Osty dont l’écriture me semble bien élégante, la Bible de Maredsous ou la Vulgate. Qu’en pensez vous? Merci de vos conseils.

Réponses catholiques: « La Vulgate ne risque pas d’être la plus proche du texte original, puisqu’elle est en latin et que l’ensemble du Nouveau Testament est écrit en grec. Depuis au moins le XVIe siècle, les traducteurs de la Bible repartent du texte grec et non plus de la Vulgate, si utile ait-elle été auparavant. Et c’est le cas du texte liturgique depuis Vatican II. (…) »

Lire l’intégralité de la réponse en cliquant sur l’image:

LES RÉPONSES A VOS QUESTIONS

Ndla: Bonjour à Tous, pour débuter cette nouvelle semaine, nous vous proposons cette question qui doit probablement perturber nombre de personnes.

Réponses catholiques

-:-

Toutes les religions sont-elles vraies? (1/2)

Le Credo catholique affirme: “Je crois en l’Eglise, une, sainte, catholique et apostolique”. Je suis une femme catholique qui sympathise avec les églises protestantes et anglicanes et j’ai du mal à comprendre cette affirmation du credo. Est ce que la seule vraie Eglise est l’église catholique et tous les autres confessions (évangéliste, anglican, orthodoxe etc.) ne font pas partie de la vraie Église? Quand j’étais petite je croyais que les catholiques avaient la vraie religion et tous les autres religions avaient quelques choses de vrai, qui s’approchait à la vérité mais elles ne pouvaient jamais avoir l’exhaustivité de la confession de la foi catholique. Actuellement que je suis une adulte je trouve cette idée un peu présomptueuse. A quoi professer: je crois dans une église qui est l’église catholique? C’est qui qui appartienne au peuple de Dieu? Catholiques, évangélistes, anglicans, musulmans etc. ne sont pas tous fils d’Abram? On a pas tous le même dieu? Et si le bon Dieu s’était révélé aussi bien à St. Paul qu’à Mahomet?” Et si le peuple de Dieu n’était pas seulement qui fait partie de l’église catholique de Rome mais l’humanité entier? (1/2)

Pour lire les réponses, cliquer sur l’image

LES RÉPONSES A VOS QUESTIONS

Ndla: Bonjour à Tous, pour débuter cette nouvelle semaine, nous vous proposons cette question qui doit probablement perturber nombre de personnes.

Réponses catholiques

-:-

Dieu dispose de tout, pourquoi le prier s’il connait tout et que l’on ne peut le faire changer d’avis ?

Qui a dit que Dieu ne changeait pas d’avis ? Pas la Bible, en tous cas, qui montre, au contraire, plusieurs cas où c’est l’inverse qui se produit. Cela commence dès la Genèse, au Déluge, où Dieu « se repent » d’avoir fait l’homme et décide de le détruire (Gn 6, 6). Mais, finalement, Il ne le détruit pas complètement et épargne Noé et sa famille. Et en Gn, 8, 21, suite au sacrifice que fait Noé à la sortie de l’arche, Il prend acte que « Jamais plus je ne maudirai le sol à cause de l’homme : le cœur de l’homme est enclin au mal dès sa jeunesse, mais jamais plus je ne frapperai tous les vivants comme je l’ai fait. » Bref, il change d’avis au moins sur trois points. (…)

Accéder à l’intégralité de la réponse en cliquant sur l’image:

LES RÉPONSES A VOS QUESTIONS

NdlaBonjour à Tous, pour débuter cette nouvelle semaine, nous vous proposons cette question qui doit probablement perturber nombre de personnes.

Réponses catholiques

-:-

« Le Mal existe-t-il ?« 

  • Question du jour: « Lors d’une homélie, j’ai entendu ceci : “Puisque l’homme a été créé à l’image de Dieu, il ne peut être que bon. Le mal, en soi n’existe pas. Ce sont nos actes qui sont mauvais.” Une personne, aussi perplexe que moi, a posé cette question au prêtre à la sortie de la messe :” alors le mal, il est où ?”. Réponse : “c’est une question à laquelle on ne pourra jamais répondre. ” Ce prêtre nie-t-il le péché originel ou l’existence du Malin ? Pouvez-vous, s’il vous plaît m’aider à sortir de l’ambigüité ? »
  • Réponses catholiques:  » Difficile de prêcher sur le mal, tant ce sujet est délicat. Le prêtre avait raison sur la première partie de son affirmation : l’homme a été créé à l’image de Dieu et il est donc bon par nature. C’est par accident, suite au péché originel, qu’il peut commettre le mal (mais il n’est pas « mauvais ». En ce sens « il ne peut être que bon »).Une explication du mal comme n’existant pas en soi mais étant un déficit de bien est bien présente en philosophie. C’est celle adoptée par Einstein, pour qui le mal est l’absence de Dieu, comme le vide intersidéral est l’absence de lumière, le froid l’absence d’une source de chaleur etc. C’est séduisant mais ce n’est pas tout à fait la doctrine catholique. (…)

Accéder à l’intégralité de la réponse en cliquant sur l’image:

 

LES RÉPONSES A VOS QUESTIONS

Ndla: Bonjour à tous, dans la continuité de notre rubrique, nous vous proposons cette question que doivent se poser beaucoup de personnes.

Réponses catholiques

-:-

« L’Apocalypse »

Question du jour: « Comment doit-on interpréter le texte de l’apocalypse, à la lumière de notre époque ? Je pense particulièrement à la marque de la bête, qui empêche d’acheter ou vendre, et qui serait aujourd’hui techniquement possible sous la forme d’une puce ou autre. Faut-il le prendre au sens littéral ? (…)

Réponses catholiques: Une grande partie de notre réponse est déjà dans cet article :https://www.reponses-catholiques.fr/lapocalypse/. Ce texte est difficile et ne doit certainement pas être pris au sens littéral. Il est profondément imprégné du symbolisme de plusieurs livres de l’Ancien Testament, tels que les Livres d’Ezéchiel ou Daniel.

Comme nous l’avons expliqué dans notre article en référence, l’Apocalypse signifie « dévoilement », « révélation » et a été écrit dans un contexte de persécutions. Mais, comme nous l’avons dit, sa clef de lecture est qu’il nous parle de la victoire finale du Christ et en même temps, il se réactualise à chaque époque. Il aide donc à décrypter notre époque et certaines évolutions sociétales (…)

Accéder à l’intégralité de la réponse en cliquant sur l’image:

LES RÉPONSES A VOS QUESTIONS

Ndla: Bonjour à tous, dans la continuité de notre rubrique, nous vous proposons cette question que doivent se poser beaucoup de personnes.

Réponses catholiques

-:-

« Le salut des membres de sa famille« 

Question du jour: J’ai été très intéressé par votre article sur : ” Les époux restent-ils mariés dans l’au-delà? ” et par la réponse que vous apportez. J’admets très facilement que notre âme en adoration devant Dieu pour l’éternité n’aura plus besoin d’un conjoint. Mais en sera-t-il de même concernant mes enfants et mes parents ? Comment se désintéresser des êtres qu’on a élevait depuis leur naissance sur terre et dont l’éducation consistait d’abord à sauver leur âme de l’enfer… Comment accepter que mes parents que j’aimais profondément sont perdus pour toujours… Mes enfants et mes petits-enfants sont croyants. Mais mon frère et ma sœur se sont détournés de la religion. Ma mère a refusé un prêtre lors de ses derniers moments… Comment puis-je imaginer les abandonner à l’enfer pour l’éternité ? Comment comprendre que ceux qui nous entourent durant notre vie sur terre et que nous aimons seront séparés à jamais de nous ? Je prie beaucoup la Sainte Vierge pour eux mais je suis lucide aussi sur leur manque de foi… Et tout ceci me perturbe beaucoup …

Réponses catholiques: Le Christ s’est exprimé plusieurs fois à ce sujet et c’était la lecture d’il y a quelques jours : « « Ma mère et mes frères sont ceux qui écoutent la parole de Dieu et la mettent en pratique. » (Lc 8, 21). Il faut garder cela en tête pour ne pas se laisser engluer dans une désolation qui n’a rien du Bon esprit. L’Ecriture est totalement muette sur les relations entre membres d’une famille au Ciel. Tout juste, la Parabole de Lazare et du Mauvais riche indique que le pauvre Lazare est auprès d’Abraham, qui est son ancêtre. Donc les membres d’une famille qui vont au Ciel s’y retrouvent, mais nous n’en savons pas plus sur les modalités.(…)

Lire l’intégralité de la réponse en cliquant sur l’image ci-dessus:

-:-

Nous vous invitons à visiter notre site frère où vous trouverez des informations complémentaires:  http://stpierredes2nied.free.fr/

 

LES RÉPONSES A VOS QUESTIONS

Ndla: Bonjour à tous, dans la suite de notre rubrique, nous vous proposons cette question que se posent beaucoup de personnes dites athées.

Réponses catholiques

-:-

Question du jour: Faut-il être naïf pour croire?

« Réponses catholiques »: « Finalement, la plus grande qualité de l’homme, ne serait-ce pas son caractère naïf ? Plus on est naïf, moins on est méfiant, et plus facile il sera de croire, non ? Or, nous n’avons pas tous ce même degré de naïveté ? Est-ce juste ? Voilà, j’ai encore beaucoup d’autres questions, mais disons que je vais m’arrêter là pour le moment. 

Louis Pasteur

Ce que toute la doctrine catholique affirme, c’est qu’il n’y a d’opposition entre foi et raison. C’est même la devise de notre site. Certains peuvent se convertir suite à une expérience mystique forte, être touchés dans leur cœur suite à des événements de la vie, une parole, une émotion esthétique – d’où l’importance de cultiver le Beau avec l’art sacré – une rencontre, un geste de charité. D’autres découvrent la foi suite un cheminement intellectuel. C’est le cas de St Augustin. L’expérience de conversion en entendant la voix lui disant « tolle, lege » (« prends, lis ») dans le jardin a bien été préparée par toute sa recherche philosophique antérieure. Augustin n’avait rien d’un naïf, c’était une des hommes les plus intelligents de son temps, un intellectuel habile et ambitieux. De grands scientifiques, tels (…) « 

Lire la suite de la réponse en cliquant sur la photo: 

LES RÉPONSES A VOS QUESTIONS

Ndla: Bonjour à tous, avec la reprise scolaire, nous vous proposons cette nouvelle rubrique pour revoir ou approfondir nos connaissances chrétiennes.

Réponses catholiques

-:-

Question du jour: Peut-on éviter de se confesser ?

« Réponses catholiques »: Puis je demander à Dieu de me pardonner tout mes péchés dans le secret Et ensuite demander l’absolution au prêtre ? Parce que c’est humiliant devant un homme Quand je suis devant un prêtre. J’ai pas le courage de tout lui dire mais le regret est vraiment là. Mais pas la confiance à l’humain. J’espère être compris.

Padre Pio

On peut toujours demander directement à Dieu de pardonner les péchés, c’est même la première chose à faire. Mais, la seule manière d’être sûr d’être pardonné, c’est de se confesser. On voit l’impasse et les tourments dans lesquels se sont mis les Protestants, qui ne se confessent pas et qui ne savent jamais s’ils sont pardonnés ou non, au point d’en arriver à formuler des doctrines mortifères comme celle de la justification.

Que la confession soit humiliante, c’est possible. Mais cette position humble fait partie du processus de guérison : le pénitent exprime un vrai repentir et il verbalise son péché, la seule manière d’en prendre réellement conscience et de pouvoir vraiment en sortir.(…)

Lire la suite de la réponse en cliquant sur la photo: