Archives de catégorie : Patrimoine

19 SEPTEMBRE : APPARITION DE LA SALETTE

Source Petit patrimoine

Ndla: Bonjour à Tous, et bon dimanche. Aujourd’hui, 19 septembre, une de nos petites chapelles est à l’honneur. En effet aujourd’hui,  la chapelle de la Salette de Boulay est à l’honneur puisqu’elle est dédiée l’apparition de la Sainte Vierge à deux jeunes vachers à La Salette, le 19 septembre 1846 .

-:-

Source « Le petit Patrimoine »: Cette chapelle se trouve rue Alexis Weber. Selon l’historien Paul Bajetti, c’est un moine capucin qui aurait construit primitivement un oratoire à cet endroit sur la route de Sarrelouis. L’endroit fut retenu ensuite pour la construction d’une chapelle suite à la démolition en 1868 de l’oratoire.
Cette chapelle, de style néogothique, est dédiée à Notre-Dame de la Salette. On la doit à un personnage dont l’histoire n’a pas retenu le nom, qui fit le vœu de d’édifier une chapelle s’il était épargné par l’épidémie de choléra touchant la région en 1866.
La façade montre à gauche la statue de Saint-Joseph, au centre une piéta et à droite Sainte-Claire. Un coup d’œil à l’intérieur pour apercevoir notamment à droite le groupe sculpté de Notre Dame de la Salette et des 2 pâtres.

-:-

Tournons nous maintenant vers le site du sanctuaire pour tout connaitre de cet évènement. Cliquer sur le logo ci-dessous.

Nota: Une messe sera célébrée dans cette chapelle le lundi 20 septembre à 18h00.

14 SEPTEMBRE: FÊTE DE LA CROIX GLORIEUSE

Ndla: Bonjour à Tous, aujourd’hui, 14 septembre, une de nos petites chapelles est à l’honneur. En effet aujourd’hui,  la chapelle de la Sainte Croix de Boulay est à l’honneur puisqu’elle est dédiée la Croix glorieuse, fêtée ce jour. Tournons nous vers le site Nominis pour lire ce qui est écrit au sujet de cette fête.

-:-

Nominis: « Exaltation de la Croix »

Fête de la Croix glorieuse: Quand, à Jérusalem, la reine sainte Hélène, mère de l’empereur Constantin, fut convaincue d’avoir retrouvé sur le Mont Calvaire la vraie croix du Christ, elle fit édifier en ce lieu, avec l’aide de son fils, une basilique englobant le Calvaire et le Saint Sépulcre. Cette basilique qui eut pour nom « Résurrection » fut consacrée un 14 septembre. Vénération de la Sainte-CroixPar la suite, ce jour fut choisi pour célébrer une fête qu’on appela « Exaltation de la précieuse et vivifiante Croix » parce que son rite principal consistait en une ostension solennelle d’une relique de la vraie croix.(…)

Lire la suite du texte en cliquant sur l’image:

(Source, site petit-patrimoine.com) « Elle est au carrefour de la rue de Saint-Avold, de la rue du Général Newinger et de la rue des Ducs de Lorraine.
Cette chapelle date de 1713 et remplace un édifice attesté avant 1544. C’est Nicolas Mohr, un ermite, qui fit construire à la fois un ermitage et la chapelle. L’ermitage, abandonné en 1840, fut remplacé en 1933 par la gendarmerie.
Ce petit édifice aux ouvertures plein-cintre montre un calvaire en façade au dessus de l’entrée, justifiant son nom de Sainte-Croix.
La rive de toit en billettes est remarquable. Un clocher couvert d’ardoises domine cette façade.
A l’intérieur les murs accueillent diverses statues et un Sacré-Cœur de Jésus domine le maître-autel. A noter le petit édifice attenant à la chapelle et de même style, ayant servi de sacristie.

8 SEPTEMBRE, BANNAY ET LA NATIVITE DE LA VIERGE MARIE

Source Wikipedia

Ndla: Bonjour à Tous, aujourd’hui, 8 septembre, une de nos petites chapelles est à l’honneur. En effet aujourd’hui,  la chapelle de Bannay est à l’honneur puisqu’elle est dédiée la Nativité de la Vierge Marie, fêtée ce jour. Tournons nousvers le site Nominis pour lire ce qui est écrit au sujet de cette fête.

« Les évangélistes ne nous disent pas où est née Marie. On sait seulement qu’elle était parente d’Élisabeth qui habitait en Judée. Il n’est donc pas impossible qu’elle soit elle-même originaire de Jérusalem comme le veut une antique tradition dont on trouve trace dans l’évangile apocryphe de Jacques, qui nous parle des parents de la Vierge, Joachim et Anne Il existait également et très anciennement, à Jérusalem, une maison appelée « la Maison d’Anne. » Près de cette maison fut érigée une église dont la dédicace eut lieu un 8 septembre. L’anniversaire de cette dédicace fut commémoré chaque année. (…)

Lire la suite de l’article en cliquant sur l’image:

DES SANCTUAIRES SUR DES SOURCES MIRACULEUSES

Ndla: Pour clore cette belle journée dominicale, nous vous proposons, avec le site ALETEIA, de partir visiter ces sanctuaires construits sur des eaux miraculeuses.

Aleteia: « De nombreuses sources dites miraculeuses irriguent la France. Certaines, plus populaires que d’autres, sont même à l’origine de sanctuaires importants où viennent se recueillir chaque année de nombreux pèlerins. Découverte.

Notre-Dame des Vernettes, à Pesey-Nancroix. © Par Thomas M — Travail personnel, CC BY-SA 3.0

Nichées au cœur d’une forêt, visibles le long d’un chemin ou abritées au pied d’un sanctuaire, les sources miraculeuses irriguent de nombreux villages de France. Chaque région peut s’enorgueillir d’en posséder au moins une, voire plusieurs, dont les pouvoirs de guérison sont, pour certaines, innombrables. (…)

Lire la suite de l’article et accéder au diaporama en cliquant sur la photo:

LA SAINT LAURENT DANS L’ARCHIPRÊTRE

Ndla: Bonjour à Tous, aujourd’hui un de nos clochers est à l’honneur. En effet, la petite chapelle de Brecklange, annexe de la Paroisse d’ Hinckange, célèbre son Saint patron, Saint Laurent de Rome, diacre et martyr. Mais que savons nous exactement de ce Saint ? Voici ce qu’écrit le site Nominis à son sujet.

Saint Laurent de Rome, diacre et martyr à Rome (+ 258)

« La « passio » de St Laurent, rédigée au moins un siècle après sa mort, n’est pas crédible. Le récit prétend que Laurent, diacre du pape saint Sixte II, fut mis à mort trois jours après le martyre de ce dernier et qu’il fut brûlé à petit feu sur un gril, ce qu’on ne souhaite à personne. La plupart des auteurs modernes estiment qu’il fut décapité, comme Sixte. Quoiqu’on pense de la valeur des « acta », il n’en reste pas moins que Laurent a toujours été vénéré, en Orient comme en Occident, comme le plus célèbre des nombreux martyrs romains (voir la liste chronologique, autour des années 258-259…). Les écrits des saints AmbroiseLéon le GrandAugustin et Prudence témoignent de ce culte(*). (…)

Lire la suite de la biographie en cliquant sur l’image:

Source Shanied:  » Brecklange a toujours été indépendante d’Hinckange jusqu’en 1812, date de son rattachement à Hinckange par un décret impérial signé par Napoléon à Smolensk en Russie. La première citation de Brecklange date de 874 sous le nom de Brancelingen. Contrairement à Hinckange, il y avait à Brecklange un seigneur habitant son château (actuelle maison Clément). Les seigneurs de Brecklange furent d’abord les d’Ozanne puis les de Blair.

Le duc de Lorraine était souverain à Brecklange, les bénédictins de Longeville y avaient les dîmes mais se plaignaient de ne pas percevoir suffisamment de revenus de ce village pour subvenir aux besoins d’entretien de la paroisse qui leur incombaient.

Brecklange a toujours été une paroisse indépendante mais où faute de revenu il n’y eut souvent pas de curé ; Boulay, Volmerange  et Guinkirchen assurèrent fréquemment le service. L’actuelle chapelle était donc officiellement une église dédiée à St Laurent. Une autre chapelle rurale consacrée aux saints thaumaturges Benoît et Mesmin était un lieu de pèlerinage qui était connu jusque dans les Vosges du Sud. »

LA CHAPELLE NOTRE DAME DES FONTAINES

Ndla: Bonjour à Tous, en ce temps de vacances, « Si vos pas vous conduisent dans le Sud-Est, faites un détour pour découvrir la chapelle Notre-Dame-des-FontainesVous ne serez pas déçu du voyage ! »

Voici le « monument » que le site

a eu la riche idée de nous faire connaitre.

CA: « A La Brigue, dans les Alpes-Maritimes, cette chapelle d’altitude recèle un trésor artistique : des fresques du XVe siècle représentant la Passion du Christ et le Jugement Dernier. Elles sont l’œuvre de deux peintres italiens, Giovanni Canavesio et Giovanni Baleison. »

Cliquer sur la photo pour découvrir ce bijoux.

 

L’APPLICATION DE « SOS CALVAIRES »

Basée dans le Haut-Anjou, l’association SOS Calvaire a pour objectif de restaurer les calvaires. Depuis le premier confinement, elle ouvre des antennes dans toute la France pour porter partout son oeuvre d’entretien et de restauration de notre patrimoine chrétien. Une antenne vient d’ouvrir dans le Vignoble nantais, en Loire-Atlantique.

L’association s’engage à prendre en charge le coût de la restauration des calvaires – 800 € en moyenne par croix érigée en bois (chêne, châtaignier ou acacia). Elle a inauguré  inauguré le 5 juin dernier une croix monumentale à Montauban de Bretagne, en Ille-et-Vilaine.  L’association, qui restaure en moyenne un calvaire par mois, s’appuie sur son réseau de donateurs et sur des entreprises de charpente ou des charpentiers qui en font partie.

SOS Calvaires a par ailleurs lancé une application qui permet de signaler, partout en France, les calvaires qui ont besoin d’être restaurés.

Appli SOS Calvaires

13 JUILLET, WELLING FÊTE SAINT HENRI

Ndla: Bonjour à Tous, aujourd’hui une de nos petites chapelles, rejaillie des fourrés grâce un groupe de passionnés(*), est à l’honneur et fête son Patron Saint Henri. Que dit le site Nominis sur ce grand Saint ?

(*) https://www.youtube.com/watch?v=t65vMeZQbF8

« Il était le fils du duc de Bavière et, en raison de la mort prématurée de son parent Otton III, il fut couronné empereur germanique. Comme tel, il régna sur l’Allemagne, l’Autriche, la Suisse, les Pays-Bas et l’Italie du Nord. Il épousa sainte Cunégonde de Luxembourg que nous fêtons le 3 mars. Saint Henri et sainte Cunégonde, illustration d'Anne Floc'hElle ne pouvait avoir d’enfants. Henri refusa de la répudier, fait inouï à cette époque et dans une société où la stérilité, surtout dans la noblesse, était une cause ordinaire de répudiation.(…) Privé d’héritier, il institua le Christ comme son légataire de ses biens. A sa mort, sainte Cunégonde se retira à l’abbaye de Kaffungen qu’elle avait fondée. (…)  »

Lire l’intégralité de l’article en cliquant sur l’image.

 

SAINT GEORGES

Eglise St Georges – Narbéfontaine

Ndla: Bonjour à Tous, aujourd’hui l’église de Narbéfontaine fête son saint patron, Saint Georges. D’aucuns parmi nous savent qu’il a été choisi comme Saint Patron de la Cavalerie, mais que savons nous de lui ? Voici ce qu’écrit le site NOMINIS à son sujet.

Saint Georges de Lydda

« Au IVe siècle, tous les sujets de l’empereur Dioclétien sont instamment invités à offrir des sacrifices aux dieux de l’empire. Cet ordre est tout spécialement appliqué aux militaires, car il est le signe de leur fidélité aux ordres impériaux.
A Lydda, en Palestine, un officier, originaire de Cappadoce, refuse. Il est exécuté pour refus d’obéissance. La popularité de son culte sera telle que la piété populaire ne pourra se contenter des maigres données de l’histoire. 
On le fait couper en morceaux, jeter dans un puits, avaler du plomb fondu, brûler dans un taureau de bronze chauffé à blanc, donner en nourriture à des oiseaux de proie. Chaque fois, saint Georges ressuscite et en profite pour multiplier les miracles.
A ces fioritures morbides, s’ajoute au XIe siècle, la légende de la lutte victorieuse de saint Georges contre un dragon malveillant qui symbolise le démon. Ce dont on est sûr, c’est qu’au IVe siècle, l’empereur Constantin lui fait édifier une église à Constantinople. Cent ans après, on en compte une quarantaine en Égypte. On les voit s’élever en Gaule, à Ravenne, en Germanie.(…)

Lire la suite de la biographie en cliquant sur l’icone de St Georges.