Archives par mot-clé : Mgr Lagleize

« ROUTE DIOCÉSAINE » AVEC MGR LAGLEIZE

Ndla: Bonjour à Tous, dans la première partie de cette émission de RCF,  que nous avons le plaisir de vous communiquer, Monseigneur Lagleize partage quelques éléments de la relecture à laquelle il a participé lors de la session plénière de la Conférence des Evêques de France. Dans un deuxième temps, l’Abbé Stéphane Jourdain présente l’actualité des médias chrétiens, largement marquée par la conversion écologique prônée dans l’encyclique Laudato Si.

-:-:-:-

Nota: Nous vous invitons aussi à visiter notre « site frère » parallèle

http://stpierredes2nied.free.fr/

où vous trouverez des informations complémentaires.

MESSE CHRISMALE EN PETIT COMITÉ A SAINTE GLOSSINDE

Metz catholique:  » La messe chrismale 2020 célébrée le 22 mai restera dans les annales comme une année particulière, bousculée par la crise sanitaire. En effet, ce n’est pas au cœur de la Semaine sainte qu’elle fut célébrée, mais au lendemain de l’Ascension, en comité restreint à la chapelle Sainte-Glossinde.

Étaient présents Mgr Jean-Pierre Vuillemin et les deux vicaires généraux, le chanoine Munier, doyen du Chapitre cathédral, l’abbé Olivier Riboulot, vice-président du Conseil presbytéral et membre du Collège des consulteurs et l’abbé Didier Schweitzer, chancelier et prêtre jubilaire.(…) »

Lire l’intégralité de l’article en cliquant sur la photo:

Homélie de Monseigneur Lagleize

LETTRE PASTORALE 13 MAI, DE MGR LAGLEIZE

Ndla: Chers Lecteurs, voici en partage, la lettre pastorale de notre évêque publié sur:

-:-:-:-

Chers frères et sœurs,

Depuis lundi nous sommes entrés dans une phase d’assouplissement du confinement et nous percevons que cette période s’annonce difficile à mettre en œuvre.

Il est important de souligner qu’en matière de santé publique, le gouvernement a prévenu que nous étions dans un temps d’essai et d’expérience et a cru bon, conformément aux avis scientifiques de renvoyer, à une date ultérieure, certaines ouvertures dont celle pour les cultes.

Ce faisant l’État agit dans son ordre en prenant des mesures qui ne sont pas attentatoires mais prudentielles. Il est important de rappeler que la liberté de religion n’est pas atteinte.  Nous pouvons continuer à prier – le Premier ministre a rappelé que les églises peuvent être ouvertes – nous pouvons échanger par les moyens de communication et y annoncer l’Évangile et surtout nous continuons à exercer une charité active. (…)

Vous êtes nombreux à avoir faim de l’eucharistie. Ce temps de pandémie nous permet d’approfondir notre foi (…)

Benoît XVI, dans l’Exhortation apostolique « Le sacrement de l’amour », insiste sur la forme eucharistique de la vie chrétienne, en reprenant les paroles de saint Paul : « Je vous exhorte mes frères, par la tendresse de Dieu, à lui offrir vos corps en sacrifice saint, capable de plaire à Dieu : c’est le culte spirituel que vous avez à rendre. » Rm 12,1. Ce culte nouveau c’est « l’offrande totale de la personne en communion avec toute l’Église. » n°70.(…)

Cette faim de l’eucharistie, que certains d’entre vous vivent comme une épreuve, doit nous permettre de découvrir ou de redécouvrir que l’eucharistie n’est pas une « affaire » personnelle. Il ne s’agit d’avoir « ma messe », « ma communion ».(…)

J’ai souvent médité durant ces dernières semaines sur les derniers jours de Blaise Pascal : gravement malade il ne peut plus recevoir la communion, alors il demande : « Puisqu’on ne veut pas m’accorder cette grâce, je voudrais y suppléer par quelque bonne œuvre, et ne pouvant communier dans le Chef, je voudrais bien communier dans les membres, et pour cela j’ai pensé avoir céans un pauvre malade à qui on rende les mêmes services qu’à moi. Car j’ai de la peine et de la confusion d’être si bien assisté, pendant qu’une infinité de pauvres, qui sont plus mal que moi, manquent des choses nécessaires… Cela diminuera la peine que j’ai de ne manquer de rien, et que je ne puis plus supporter, à moins que l’on ne me donne la consolation de savoir qu’il y a ici un pauvre aussi bien traité que moi ; qu’on aille, je vous en prie, en demander un à M le curé. »  (…)

Chers frères et sœurs, en ce mois de mai, que la présence maternelle de la Vierge Marie nous accompagne tous, afin que nous avancions ensemble dans la joie et la paix soutenus par la prière et la charité des uns et des autres.

à Metz le13 mai 2020, en la fête de Notre-Dame de Fatima.

+ Jean Christophe Lagleize, Évêque de Metz

-:-:-:-

Lire l’intégralité du texte en cliquant sur le logo ci-après:

MGR LAGLEIZE – REPRISE DES ACTIVITÉS PASTORALES

Ndla: Chers Lecteurs de l’Archiprêtré, à l’approche du déconfinement progressif que va connaitre notre Pays, Monseigneur Lagleize nous présente la manière dont les activités pastorales vont pouvoir redémarrer, en tenant compte des consignes sanitaires. Il évoque aussi l’appel de deux futurs prêtres à l’ordination sacerdotale, et la prière du Rosaire comme un soutien à notre vie de prière.

 

 

CONFINEMENT COVID 19 : MODIFICATION DES DATES

Chers paroissiens,  je vous partage un extrait de la lettre que notre évêque vient d’envoyer aux prêtres, cela pourra répondre sûrement à quelques questions que vous vous posez. 

Nous prendrons donc les décisions qui incombent au fur à mesure. Les communions sont reportées en septembre

Certaines dates de baptêmes et mariages viennent d’être changé ….

Gardons confiance et restons unis dans la prière.

Abbé Gérard Kaiser

-:-:-:-

«  Chers frères,

Je vous écrivais le mercredi saint et depuis chacun de nous a vécu le Triduum pascal dans des conditions particulières.

La sobriété, l’absence physique du Peuple de Dieu, nous auront sans doute permis de vivre différemment le mystère de la Passion, de la mort et de la résurrection du Seigneur, et de « toucher » la profondeur de la communion avec les personnes au-delà du vide vécu.

Voici qu’après la déclaration du Président de la République lundi soir, il nous faut prendre de nouvelles mesures. Hier et avant-hier, avec Mgr Jean-Pierre Vuillemin, Dominique Thiry et Sébastien Klam, nous avons travaillé pour établir un nouveau calendrier pour les mois à venir, sachant que toutes rencontres et rassemblements sont suspendus jusqu’à mi-juillet.

    • Pour les confirmations : aucune confirmation ne pourra être célébrée d’ici la rentrée de septembre.
    • Pour les célébrations des ordinations : si les ordinands sont appelés pour l’ordination presbytérale, la célébration ne pourra pas avoir lieu le dimanche 28 juin. Elle serait prévue sous réserve le dimanche 27 septembre à 15 heures.
    • Pour les célébrations des Premières communions, elles ne pourront être célébrées que lorsque les conditions de rassemblements importants seront autorisées par les autorités publiques, sans doute pas avant la rentrée de septembre prochain.
    • Pour les baptêmes, les mariages et l’initiation chrétienne des catéchumènes, là encore, il nous faut attendre les précisions sur le nombre de participants maximum pouvant assister à ces célébrations. Sans doute que des baptêmes et mariages pourront être célébrés dans un premier temps, mais avec un nombre très limité de personnes. Seules les consignes gouvernementales futures pourront préciser la modalité de ces rassemblements. Les évêques de France attendent de Mgr Eric de Moulins-Beaufort des précisions qui devraient être fournies dans les jours qui viennent.
    • Pour la messe du 30 mai à l’intention des défunts, elle ne pourra pas être célébrée comme prévue. En conséquence, je célébrerai cette messe le dimanche 16 août à 16 heures en la basilique Notre-Dame de Bon Secours à Saint-Avold, en espérant que la situation sanitaire nous le permettra enfin.

Dès maintenant, je remercie ceux d’entre vous qui m’ont envoyé leurs propositions concernant les célébrations avec les familles des défunts quand nous pourrons à nouveau nous rassembler.

    • Pour les pèlerinages : après consultation de Monsieur Philippe Hiegel, Directeur des Pèlerinages, et en concertation avec les diocèses de Verdun et de Luxembourg, nous avons décidé d’annuler le pèlerinage diocésain à Lourdes qui était prévu du 19 au 25 juillet.

Le pèlerinage des prêtres prévu à Trèves le 9 juin est également supprimé. Nous le vivrons ensemble en juin 2021.

    • Jubilé des 800 ans de la cathédrale :

Les démarches jubilaires prévues en mai et juin, ainsi que celle pour les personnes malades prévue le 4 septembre, sont reportées. Certaines sont déjà programmées à une date ultérieure.

    • 24 septembre : Jubilé des Supérieur(e)s Majeur(e)s présents dans le diocèse ;

    • 2 février 2021 : Jubilé des Religieux, Religieuses et vierges consacrées ;

    • 17 avril 2021 : Jubilé des diocèses frontaliers ;

    • 18 avril 2021 : Jubilé des familles ;

    • 23 avril 2021 : Jubilé des personnes malades.

Chers frères, cette pandémie nous impose de nouveaux rythmes de vie comme à tous nos concitoyens.

Ensemble, nous demeurons au service de la fraternité, du soutien de celles et ceux qui vivent difficilement cette situation, et nous sommes invités, jour après jour, à puiser notre confiance et notre foi dans la présence du Christ Ressuscité qui demeure pour toujours avec l’humanité.

Je vous invite, dans la perspective de la rentrée pastorale de septembre, à ne pas vouloir surcharger le calendrier, mais à prendre le temps, avec vos collaborateurs et les acteurs de la pastorale de vos communautés de paroisses et autres instances que vous accompagnez, de relire ce que ce confinement nous aura permis de vivre positif et en négatif.

Forts de la joie de Pâques, soutenons-nous les uns les autres, car nous demeurons disciples du Christ, Missionnaires de sa Lumière.

Jean-Christophe LAGLEIZE »

Évêque de Metz

PAROLES D’ÉVÊQUES

Ndla: En guise de salutations du Samedi Saint, nous vous invitons à partager cette interview de nos Évêques, Mgrs Lagleize et Vuillemin.

  RCF:  « Pour cette émission spéciale au coeur du Triduum pascal, Monseigneur Lagleize, évêque de Metz, et Monseigneur Vuillemin, son auxiliaire, ont tous ceux accepté l’invitation de RCF Jerico Moselle :
Comment les prêtres que nous fêtons le Jeudi Saint traversent cette période perturbée ? Comment soutenir au mieux les soignants et les personnes, les familles affectées par cette pandémie ? Comment se réorganisent les échéances pastorales, dont les rassemblements diocésains ?« 

« Cliquer pour donner »

 

COVID 19 – PRIERE D’INVOCATION

Ndla: Bonjour à Tous, voici la prière prononcée le 2 avril, en l’église Saint Eucaire, par Mgr Lagleize, l’abbé Raulet curé de la paroisse, et le père Jacquemot, prêtre de la paroisse orthodoxe de Metz.

metz.catholique

« Nous t’en prions Seigneur, par l’intercession de Saint Blaise, évêque et Martyr que nous invoquons pour les maladies des voies respiratoires ; de Ta Mère que tu nous as donnée alors que tu étais suspendu au bois de La Croix ; de Saint Joseph, son Époux, Protecteur des familles et des travailleurs ; de Saint Étienne, Martyr et Patron de notre Diocèse ; S’il Te plaît Seigneur, envoie ton Esprit Saint sur nous (…)

Lire la suite de l’invocation en cliquant sur la photo:

 

 

MGR LAGLEIZE : ACCOMPAGNONS LES FAMILLES EN DEUIL

Notre évêque, Mgr Jean-Christophe Lagleize, souhaite que les prêtres et les paroisses puissent accompagner au mieux les familles touchées par un deuil. Dans une lettre adressée aux prêtres de Moselle, il affirme : « Nous sommes témoins de la souffrance et du désarroi des familles en deuil qui ne peuvent plus assister leurs mourants, ni participer aux obsèques. Je vous suis reconnaissant pour votre proximité auprès des familles éprouvées. » Il fait des propositions en ce sens et célébrera une messe pour les défunts du diocèse le 30 mai à la basilique de St Avold.

 

 

COVID 19 – LETTRE DE MONSEIGNEUR LAGLEIZE

Boulay, le 26 mars 2020

Cher paroissiens, je vous partage ci-dessous la lettre que nous avons reçue de notre évêque.

Abbé Gérard Kaiser

-:-

Aux prêtres du diocèse de Metz

Metz le 25 mars 2020

Chers Frères,

Le 20 mars, je vous rejoignais afin de vous donner quelques informations. Nous savons que les choses évoluent de jour en jour et nous sommes à l’écoute des décisions du Gouvernement et de la Conférence des évêques de France.

Aujourd’hui, je viens vers vous pour compléter mon propos de vendredi dernier.

Lundi dernier, le président de la République s’est entretenu avec les responsables des cultes et des différents courants de pensée. Il est acquis que nous ne pourrons pas nous rassembler durant la Semaine sainte. Je vous fais confiance pour permettre aux fidèles de vos paroisses de vivre en communion les différents offices, vous ne manquez pas d’initiatives et je m’en réjouis.

Pour ceux d’entre nous qui retransmettons par les réseaux sociaux la célébration de la messe, je vous autorise pour la Semaine sainte à inviter deux ou trois personnes avec vous pour assurer les lectures, les chants…, en respectant bien évidemment les consignes de sécurité et les gestes barrières.

Durant la Semaine sainte, avec Mgr Vuillemin et les vicaires généraux, nous célébrerons dans la chapelle de l’évêché et avec le concours du service de la communication et de RCF Jérico Moselle qui retransmettra ces offices sur le site internet du diocèse ou via le compte facebook de notre diocèse. Ceux qui le peuvent souhaitent pourront suivre ces offices : Jeudi Saint à 18h, Vendredi Saint à 15h et le jour de Pâques à 10h.

Selon les recommandations du Cardinal Sarah, dans la mesure où nous ne pouvons pas célébrer la veillée pascale, nous pouvons prier l’office des lectures du dimanche de Pâques.

Pour la célébration des sacrements de l’Initiation chrétienne des catéchumènes comme pour les confirmations et les premières communions, il est encore difficile de se prononcer. Tant qu’il n’y aura pas de perspectives sanitaires sûres et tant que les consignes de confinement ne seront pas levées, la tenue de ces célébrations est évidemment exclue. Cependant, sans prendre de décision hâtive, je vous invite déjà à réfléchir à différents scénarios possibles dans vos paroisses, et même à envisager certaines célébrations à la prochaine rentrée pastorale.

Pour la messe chrismale, le Préfet de la Congrégation pour le Culte divin et la Discipline des sacrements a autorisé samedi dernier de la décaler. Nous célébrerons, uniquement si les circonstances le permettent, la messe chrismale le vendredi 22 mai à 10h à la cathédrale, suivi du repas au Grand séminaire auquel vous êtes conviés. Je compte sur la présence de nos jubilaires !

Nous sommes témoins de la souffrance et du désarroi des familles en deuil qui ne peuvent plus assister leurs mourants, ni participer aux obsèques. Je vous suis reconnaissant pour votre proximité auprès des familles éprouvées. Il est toujours réconfortant pour ces familles de recevoir un appel téléphonique et pourquoi pas prier avec elles à partir des prières prévues dans le Rituel pour le Dernier adieu.

Certains d’entre nous suggèrent qu’un espace soit dédié dans nos églises pour y inscrire le nom des défunts et manifester ainsi à la famille notre souci ecclésial d’en préserver la mémoire, et qu’il y brûle constamment une bougie, symbole de l’espérance et de la résurrection. Quand la période de confinement sera levée, vous saurez fixer une date pour célébrer l’eucharistie avec les familles endeuillées qui le voudront ou le pourront.

Nous pouvons, également, célébrer une messe pour le défunt en précisant à la famille le jour et l’heure afin qu’elle s’unisse avec nous par la prière.

Personnellement, et si les circonstances le permettent, je célébrerai l’eucharistie pour tous les défunts du diocèse le samedi 30 mai à 10h30 dans la basilique Notre-Dame de Bon Secours à Saint-Avold.

Aujourd’hui, je vais enregistrer une vidéo à destination des familles éprouvées par un décès en cette période de confinement.

Chers frères, en cette fête de l’Annonciation, je vous renouvelle ma confiance en vous témoignant de ma fraternelle amitié et de l’assurance de ma prière.

Jean-Christophe LAGLEIZE

Évêque de Metz