Archives par mot-clé : https://nominis.cef.fr/

SAINT GEORGES

Eglise St Georges – Narbéfontaine

Ndla: Bonjour à Tous, aujourd’hui l’église de Narbéfontaine fête son saint patron, Saint Georges. D’aucuns parmi nous savent qu’il a été choisi comme Saint Patron de la Cavalerie, mais que savons nous de lui ? Voici ce qu’écrit le site NOMINIS à son sujet.

Saint Georges de Lydda

« Au IVe siècle, tous les sujets de l’empereur Dioclétien sont instamment invités à offrir des sacrifices aux dieux de l’empire. Cet ordre est tout spécialement appliqué aux militaires, car il est le signe de leur fidélité aux ordres impériaux.
A Lydda, en Palestine, un officier, originaire de Cappadoce, refuse. Il est exécuté pour refus d’obéissance. La popularité de son culte sera telle que la piété populaire ne pourra se contenter des maigres données de l’histoire. 
On le fait couper en morceaux, jeter dans un puits, avaler du plomb fondu, brûler dans un taureau de bronze chauffé à blanc, donner en nourriture à des oiseaux de proie. Chaque fois, saint Georges ressuscite et en profite pour multiplier les miracles.
A ces fioritures morbides, s’ajoute au XIe siècle, la légende de la lutte victorieuse de saint Georges contre un dragon malveillant qui symbolise le démon. Ce dont on est sûr, c’est qu’au IVe siècle, l’empereur Constantin lui fait édifier une église à Constantinople. Cent ans après, on en compte une quarantaine en Égypte. On les voit s’élever en Gaule, à Ravenne, en Germanie.(…)

Lire la suite de la biographie en cliquant sur l’icone de St Georges.

CONVERSION DE SAINT PAUL

Eglise « Conversion de Saint Paul » – Ottonville

Ndla: Bonjour à Tous, aujourd’hui nos amis d’Ottoville sont en fête puisque leur belle église célèbre la « Conversion de Saint Paul« . Nous savons que Saul de Tarse (futur Saint Paul), sur le chemin de Damas pour persécuter des chrétiens, a été ébloui et jeté au sol en entendant la voix de Jésus lui demandant la raison de son comportement. Mais que savons nous de plus ? Voici ce qu’écrit le site NOMINIS.

« Six ans après l’Ascension, l’Église reçoit du Christ une grâce particulière qui sera déterminante pour l’avenir. Sur le chemin de Damas, le pharisien Saul de Tarse, qui avait obtenu des lettres de mission pour persécuter les sectateurs du charpentier de Nazareth, est jeté à bas de son cheval par un éblouissement de lumière. Toute la doctrine de saint Paul découlera de l’extraordinaire dialogue qui s’en suivit. L’Église et le Christ ne font qu’un et c’est ce Corps Mystique qui sera l’une des bases de l’ecclésiologie de saint Paul. C’est la résurrection qui s’affirme à lui comme une réalité incontournable. C’est un vivant qui lui parle et l’humanité du Christ s’établit dans la gloire de la divinité. L’Évangile s’impose avec une telle intensité qu’il en est aveuglé et terrassé jusqu’au moment où la lumière baptismale lui révèlera le mystère. » (…)

Lire la suite du texte en cliquant sur l’image.

SOLENNITE DE L’IMMACULEE CONCEPTION

Grotte de Massabielle

Ndla: Bonjour à Tous, aujourd’hui 8 décembre, trois de nos villages: Brouck, Ricrange et Vaudoncourt, sont à l’honneur pour avoir choisi le patronage de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie.  Mais que savons nous de cette Solennité ? Voici ce que nous dit le site Nominis:

-:-

L’ Immaculée Conception

Chapelle de Brouck

« Depuis toujours, les Églises d’Orient fêtaient la pureté originelle de Marie, en une fête de « la Conception de la sainte Mère de Dieu » ou, plus exactement, la fête de la conception de Marie dans le sein de sainte Anne.

Chapelle de Ricrange

Les Latins l’adoptèrent progressivement à partir du Xe siècle, mais saint Bernardsaint Bonaventure, comme saint Thomas d’Aquin se refusaient encore à admettre cette « Immaculée Conception ». Saint Jean Dun Scot fut le premier à la faire triompher et à y faire se rallier la Sorbonne de Paris.

Chapelle de Vaudoncourt

Les Papes intervinrent maintes fois au cours des siècles pour imposer silence à cette querelle jusqu’au jour où Pie IX la définit comme un dogme de foi, en 1854*: « Dès le premier instant de sa conception, par grâce et privilège uniques du Dieu Tout-Puissant, la bienheureuse Vierge Marie a été préservée du péché originel ». Comme au premier jour de la Création quand Adam et Eve sortaient des mains du Créateur, la mère de son Fils était là, minuscule cellule humaine pourvue d’une âme toute sainte. Elle est ainsi « devenue la gloire de notre nature pécheresse. » (…)

Lire la suite de l’article en cliquant sur la photo de Lourdes:

SAINTE BARBE

Ndla: Bonjour à Tous, aujourd’hui un de nos villages, ROUPELDANGE, fête sa sainte Patronne Sainte Barbe. En Moselle nous savons tous qu’elle est la Sainte Patronne des mineurs, mais que savons nous d’autre sur elle ? Le site Nominis va nous aider à répondre à cette question.

-:-

Sainte Barbe, Vierge et martyre (✝ 235)

ou Barbara, illustre martyre de Nicomédie dont le culte fut largement répandu dès le Ve siècle tant en Orient qu’en Occident.
Sa vie est surtout faite de traditions pour ne pas dire de légendes.

  • Son bourreau aurait été frappé par la foudre d’où l’origine de la dévotion populaire qui l’invoque contre les dangers d’une mort subite provoquée par le feu ou l’électricité. Il semble que cette barbare (Barbara) fut introduite dans le cirque de Nicomédie sans que les spectateurs, parmi lesquels se trouvaient des chrétiens, ne connaissent son nom. Sommée une dernière fois de sacrifier l’encens à l’empereur, elle refusa. Quand les chrétiens vinrent demander son corps, ils ne purent la nommer que « une jeune femme barbare », Barbara.
    Il en est d’ailleurs de même pour beaucoup d’autres martyrs: René (René par le baptême), Christian (un chrétien), Christophe (un porte-Christ) etc..
  • Selon une autre légende, comme elle était d’une grande beauté, son père l’enferme dans une tour. Elle y devient chrétienne. Pour cela, son père la décapite lui-même, mais il meurt aussitôt foudroyé.
  • Attributs: une tour (trois fenêtres) à la main, ciboire et hostie , ou canon et barils de poudre.

Lire la suite des explications en cliquant sur l’image de la Sainte: